Auteur
André Chénier

Aux Frères De Pange

Tant gratte chèvre que mal gît, Tant va le pot à l’eau qu’il brise, Tant chauffeon le fer qu’il rougit, Tant le mailleon qu’il se débrise, Tant vaut l’homme comme on le prise, Tant s’élogneil qu’il n’en souvient, Tant mauvais est qu’on le déprise, Tant criel’on Noël qu’il vient. Tant parleon qu’on se contredit, Tant […]

Auteur
André Chénier

L’amour Et Le Berger

Qu’il faut avoir l’esprit bizarre et de travers Pour suivre avec ardeur les Muses à la trace! Les gueuses qu’elles sont mettent à la besace Ceux à qui leurs secrets ont été découverts. Depuis que j’ai trouvé la source des beaux vers La fortune me fuit, le malheur m’embarrasse ; Je n’ai pour ma boisson […]

Auteur
André Chénier
Thematiques
Vin

Bacchus

Plein de spleen nostalgique et de rêves étranges, Un soir je m’en allai chez la Sainte adorée, Où se donnait, dans la salle de l’Empyrée, Pour la fête du Ciel, le récital des anges. Et nul garde pour lors ne veillant à l’entrée, Je vins, le corps vêtu d’une tunique à franges, Le soir où […]

Auteur
André Chénier

L’amour Laboureur

Je suis l’halluciné de la forêt des Nombres, Le front fendu, d’avoir buté, Obstinément, contre leur fixité. Arbres roides dans le sol clair Et ramures en sillages d’éclair Et fûts comme un faisceau de lances Et rocs symétriques dans l’air, Blocs de peur et de silence. Làhaut, le million épars des diamants Et les regards, […]

Auteur
André Chénier

Bel Astre De Vénus…

Ce qui doit m’étonner excite mon courage, Et ma témérité me conduit au cercueil ; Je sers une beauté plus dure qu’un écueil, Et l’amour se conserve où l’espoir fait naufrage. Aveugle passion, fureur, manie et rage, Vous faites que j’adore un insensible orgueil. Le plus cruel abord est comme un doux accueil, Et j’appelle […]

Auteur
André Chénier

L’art, Des Transports De L’âme Est Un Faible Interprète

Vois ! cette mer si calme a comme un lourd bélier Effondré tout un jour le flanc des promontoires, Escaladé par bonds leur fumant escalier, Et versé sur les rocs, qui hurlent sans plier, Le frisson écumeux des longues houles noires. Un vent frais, aujourd’hui, palpite sur les eaux, La beauté du soleil monte et […]

Auteur
André Chénier
Thematiques
Mer

Chrysé

Par les sablons, par les roches désertes, Dont les os durs ces châteaux ont murés, Par les hautes étables vertes Des cerfs, du vilain assurés, Maigre, ennuyé, lassé, me repromène, Chargé du soin qu’à nos Dieppois je doi, Mais, surtout, me poise la peine D’être, Sibille, loin de toi. Ni les jardins, ni la fontaine […]

Auteur
André Chénier
Thematiques
Vieillesse

L’aveugle

C’est ainsi qu’achevait l’aveugle en soupirant, Et près des bois marchait, faible, et sur une pierre S’asseyait. Trois pasteurs, enfans de cette terre, Le suivaient, accourus aux abois turbulens Des Molosses, gardiens de leurs troupeaux bêlans. Ils avaient, retenant leur fureur indiscrète, Protégé du vieillard la faiblesse inquiète ; Ils l’écoutaient de loin ; et s’approchant de […]

Auteur
André Chénier

Comme Un Dernier Rayon, Comme Un Dernier Zéphyre

Déjà Phoebus delà l’Espagne noire Avait plongé son char cloué de feux, Lorsque Morphée épandit sur mes yeux Ces jus sacrés qui ôtent la mémoire. Un grand tombeau tout de marbre et d’ivoire M’apparaissait, sur lequel en tous lieux Était écrit : ‘ Hélène aux beaux cheveux Repose ici pour vouloir trop de gloire. ‘ […]

Auteur
André Chénier
Thematiques
Maladie

Le Jeune Malade

Depuis un mois, chère exilée, Loin de mes yeux tu t’en allas, Et j’ai vu fleurir les lilas Avec ma peine inconsolée. Seul, je fuis ce ciel clair et beau Dont l’ardente effluve me trouble, Car l’horreur de l’exil se double De la splendeur du renouveau. En vain j’entends contre les vitres, Dans la chambre […]

Auteur
André Chénier

Euphrosyne

Je suis ce roi des anciens temps Dont la cité dort sous la mer Aux chocs sourds des cloches de fer Qui sonnèrent trop de printemps. Je crois savoir des noms de reines Défuntes depuis tant d’années, Ô mon âme ! et des fleurs fanées Semblent tomber des nuits sereines. Les vaisseaux lourds de mon […]

Auteur
André Chénier

Les Esclaves D’amour Ont Tant Versé De Pleurs

Nymphe, se revêtant toujours de ce qui la dénude, que ton corps s’exalte pour l’onde ronde et rude. Sans repos tu changes d’habit, même de chevelure ; derrière tant de fuite, ta vie reste présence pure.

Auteur
André Chénier

Fille Du Vieux Pasteur, Qui D’une Main Agile

L’oiseau chante ; je suis au fond des rêveries. Rose, elle est là qui dort sous les branches fleuries, Dans son berceau tremblant comme un nid d’alcyon, Douce, les yeux fermés, sans faire attention Au glissement de l’ombre et du soleil sur elle. Elle est toute petite, elle est surnaturelle. Ô suprême beauté de l’enfant […]

Auteur
André Chénier
Thematiques
Créativité

L’invention

Ô fils du Mincius, je te salue, ô toi Par qui le dieu des arts fut roi du peuple roi ! Et vous, à qui jadis, pour créer l’harmonie, L’Attique, et l’onde Égée, et la belle Ionie, Donnèrent un ciel pur, les plaisirs, la beauté, Des mœurs simples, des lois, la paix, la liberté, Un langage […]

Auteur
André Chénier
Thematiques
Trahison

Hercule

De la dépouille de nos bois L’automne avait jonché la terre ; Le bocage était sans mystère, Le rossignol était sans voix. Triste, et mourant à son aurore, Un jeune malade, à pas lents, Parcourait une fois encore Le bois cher à ses premiers ans : ‘ Bois que j’aime ! adieu… je succombe. Ton […]