Auteur
Antoine Heroët

Coeur Prisonnier, Je Vous Le Disais Bien

De même que Rousseau jadis fondait en pleurs À ces seuls mots :  » Voilà de la pervenche en fleurs,  » Je sais tout le plaisir qu’un souvenir peut faire. Un rien, l’heure qu’il est, l’état de l’atmosphère, Un battement de coeur, un parfum retrouvé, Me rendent un bonheur autrefois éprouvé. C’est fugitif, pourtant la […]

Auteur
Antoine Heroët

Complaincte D’une Dame Surprinse Nouvellement D’amour

(Et nox facta est, I) Depuis quatre mille ans il tombait dans l’abîme. Il n’avait pas encor pu saisir une cime, Ni lever une fois son front démesuré. Il s’enfonçait dans l’ombre et la brume, effaré, Seul, et derrière lui, dans les nuits éternelles, Tombaient plus lentement les plumes de ses ailes. Il tombait foudroyé, […]

Auteur
Antoine Heroët

Épitaphe De Marguerite De Navarre

J’avais longtemps erré par les sombres déserts, Triste, morne et pensif, privé de la lumière, Mon seul séjour était une noire fondrière, Pleine de songes vains, de fantômes divers. Mais sitôt que l’Amour, prince de l’Univers, Eut chassé l’ombre épais de ma tendre paupière, Et qu’il fit sous les lois mon âme prisonnière, Soudain j’abandonnai […]

Auteur
Antoine Heroët

La Parfaite Amie

A l’ombre de la voûte en fleur des catalpas Et des tulipiers noirs qu’étoile un blanc pétale, Il ne repose point dans la terre fatale ; La Floride conquise a manqué sous ses pas. Un vil tombeau messied à de pareils trépas. Linceul du Conquérant de l’Inde Occidentale, Tout le Meschacébé pardessus lui s’étale. Le […]