Auteur
Charles Vion D

Maintenant Qu’un Air Doux Nous Ramene Un Beau Jour

Seigneur, je n’ai cessé, dès la fleur de mon âge, D’amasser sur mon chef péchés dessus péchés ; Des dons que tu m’avais dedans l’âme cachés, Plaisant, je m’en servais à mon désavantage. Maintenant que la neige a couvert mon visage, Que mes prés les plus beaux sont fanés et fauchés, Et que déjà tant […]

Auteur
Charles Vion D

Cleon, Depuis Le Temps Que Tu Perdis Ton Pere

Du tout me veux deshériter De ton amour : car profiter Je n’y pourrais pas longue espace, Vu qu’un autre reçoit ta grâce, Sans mieux que moi la mériter. Puisqu’à toi se veut présenter, De moi se devra contenter, Car je lui quitterai la place Du tout. Tes grâces sont fort à noter. On n’y […]

Auteur
Charles Vion D

J’ay Fait Des Vers Toute Ma Vie

Ce n’est qu’un vent furtif que le bien de nos jours, Qu’une fumée en l’air, un songe peu durable ; Notre vie est un rien, à un point comparable, Si nous considérons ce qui dure toujours. L’homme se rend encor luimême misérable, Ce peu de temps duquel il abrège ses jours Par mille passions, par […]

Auteur
Charles Vion D

Je Ne T’impute Point L’amour Que Je Te Porte

Viennent les ans ! J’aspire à cet âge sauveur Où mon sang coulera plus sage dans mes veines, Où, les plaisirs pour moi n’ayant plus de saveur, Je vivrai doucement avec mes vieilles peines. Quand l’amour, désormais affranchi du baiser, Ne me brûlera plus de sa fièvre mauvaise Et n’aura plus en moi d’avenir à […]

Auteur
Charles Vion D

Je Ne Vay Point Aux Coups Exposer Ma Bedaine

La Ville au loin monte des voeux immolateurs… Par les vitres en haut, la Ville, aux Yeux à perte Du sang pauvre qui heurte aux roideurs de l’aorte ! Monte haut des quadratures de pierre, et lourd Le temps de dômes, ainsi qu’enserrant le rêve Lourdarrêté vers l’elliptique expansion De ses Fatalités : Et est […]