Auteur
Christofle De Beaujeu

Absence, Absence, Absence, Ô Cruelle Divorce

De postposer ta gloire aux lois de son service, De n’avoir dans le coeur rien que son nom escrit, Et pour charmer un mal qui tous les jours s’aigrit, Luy faire incessamment de mon coeur sacrifice ; Seigneur, c’est un peché bien digne du supplice Que jamais ny l’espoir ny le temps n’amoindrit ; Mais […]

Auteur
Christofle De Beaujeu

Ganymède, Uranie, Io, Laède, Léandre

Le gel durcit les eaux ; le vent blémit les nues. A l’orient du pré, dans le sol rêche Est là qui monte et grelotte, la bêche Lamentable et nue. Fais une croix sur le sol jaune Avec ta longue main, Toi qui t’en vas, par le chemin La chaumière d’humidité verdâtre Et ses deux […]

Auteur
Christofle De Beaujeu

Je Meurs, Ô Doux Baisers, Et Sens Dedans Mon Âme

Le son de la Syrinx est doux au soir tranquille. Faune ! Pour t’écouter la Nymphe des roseaux A quitté sa retraite, et l’on voit sur les eaux Comme un cygne glisser sa forme juvénile. […]

Auteur
Christofle De Beaujeu

L’âme Qui En Secret Voit Enterrer Son Corps

Encaissé dans un lit aux arêtes rugueuses, Entre deux pans abrupts rongés par le courant, Tout au fond d’un ravin sinueux, le torrent, Avec un bruit confus, roule ses eaux fougueuses. Du rivage escarpé jusqu’au bois odorant, Dont l’ombre couvre au loin ces grèves rocailleuses, Des gradins encadrés de sapins et d’yeuses, Taillés dans le […]

Auteur
Christofle De Beaujeu

Le Soir, Au Son Bruyant Des Cloches Étourdies

Nous n’entrons point d’un pas plus avant en la vie Que nous n’entrions d’un pas plus avant en la mort, Nostre vivre n’est rien qu’une eternelle mort, Et plus croissent nos jours, plus decroit nostre vie : Quiconque aura vescu la moitié de sa vie, Aura pareillement la moitié de sa mort, Comme non usitee […]

Auteur
Christofle De Beaujeu

Misérable Désert En Glaces Éternelles

Un silence souffrant pénètre au coeur des choses, Les bruits ne remuent plus qu’affaiblis par le soir, Et les ombres, quittant les couchants grandioses, Descendent, en froc gris, dans les vallons s’asseoir. Un grand chemin désert, sans bois et sans chaumières, A travers les carrés de seigle et de sainfoin, Prolonge en son milieu ses […]

Auteur
Christofle De Beaujeu

Ô Nuit Où Je Me Perds, Ténèbre Affreux Et Sombre

Ta royale jeunesse a la mélancolie Du Nord où le brouillard efface les couleurs, Tu mêles la discorde et le désir aux pleurs, Grave comme Hamlet, pâle comme Ophélie. Tu passes, dans l’éclair d’une belle folie, Comme elle, prodiguant les chansons et les fleurs, Comme lui, sous l’orgueil dérobant tes douleurs, Sans que la fixité […]