Auteur
Claude Hopil

Cache-toi, Beau Soleil…

C’était la première soirée Du mois d’avril. Je m’en souviens, mon adorée. T’en souvientil ? Nous errions dans la ville immense, Tous deux, sans bruit, A l’heure où le repos commence Avec la nuit ! Heure calme, charmante, austère, Où le soir naît ! Dans cet ineffable mystère Tout rayonnait, Tout ! l’amour dans tes […]

Auteur
Claude Hopil

Cantique Lii

C’est assez soupirer pour un sujet pipeur Qui tourne à mon malheur ses amours en coutume, Pour aimer plus longtemps cette légère humeur Il me faudrait avoir un courage de plume. Elle a déjà cent fois mon amour délaissé, D’un mépris supposé déguisant son courage, Mais ce folâtre amour que j’eus par le passé Est […]

Auteur
Claude Hopil

Cantique Xi

La jeune fille est semblable à la rose, Au beau jardin, sur l’épine naïve, Tandis que sûre et seulette repose, Sans que troupeau ni berger y arrive. L’air doux l’échauffe et l’aurore l’arrose ; La terre, l’eau par sa faveur l’avive. Mais jeunes gens et dames amoureuses De la cueillir ont les mains envieuses. La […]

Auteur
Claude Hopil

Cantique Xxx

Adieu, ville, vous command ; Il n’est plaisir que des champs. L’autre hier, trouvai Sylvette, Son petit troupeau gardant : Quand je la trouvai seulette, S’amour allai demandant. Adieu, ville, vous command ; Il n’est plaisir que des champs. ‘A quoi pensezvous, bergere En cette fleur de quinze ans? La beauté passe légere, Comme la […]

Auteur
Claude Hopil

Derniers Propos D’un Jeune Homme

Pourquoi craindraisje de le dire ? C’est Margot qui fixe mon goût : Oui, Margot ! cela vous fait rire ? Que fait le nom ? la chose est tout. Margot n’a pas de la naissance Les titres vains et fastueux ; Ainsi que ses humbles aïeux, Elle est encor dans l’indigence ; Et pour […]