Auteur
Emile Nelligan
Recueil
Les Pieds Sur Les Chenets

Pour Ignace Paderewski

Maître, quand j’entendis, de par tes doigts magiques, Vibrer ce grand Nocturne, à des bruits d’or pareil ; Quand j’entendis, en un sonore et pur éveil, Monter sa voix, parfum des astrales musiques ; Je crus que, revivant ses rythmes séraphiques Sous l’éclat merveilleux de quelque bleu soleil, En toi, ressuscité du funèbre sommeil, Passait […]

Auteur
Emile Nelligan
Recueil
Tristia

Sous Les Faunes

Nous nous serrions, hagards, en silencieux gestes, Aux flamboyants juins d’or, plein de relents, lassés, Et tel, rêvassions-nous, longuement enlacés, Par les grands soirs tombés, triomphalement prestes. Debout au perron gris, clair–obscuré d’agrestes Arbres évaporant des parfums opiacés, Et d’où l’on constatait des marbres déplacés, Gisant en leur orgueil de massives siestes. Parfois, cloîtrés au […]

Auteur
Emile Nelligan
Recueil
Le Jardin De L'Enfance

Premier Remords

Au temps où je portais des habits de velours Eparses sur mon col roulaient mes boucles brunes. J’avais de grands yeux purs comme le clair des lunes ; Dès l’aube je partais, sac au dos, les pas lourds. Mais en route aussitôt je tramais des détours, Et, narguant les pions de mes jeunes rancunes, Je […]

Auteur
Emile Nelligan
Recueil
Virgiliennes

Tarentelle D’automne

Vois-tu près des cohortes bovines Choir les feuilles dans les ravines, Dans les ravines ? Vois-tu sur le côteau des années Choir mes illusions fanées, Toutes fanées ? Avec quelles rageuses prestesses Court la bise de nos tristesses, De mes tristesses ! Vois-tu près des cohortes bovines, Choir les feuilles dans les ravines Dans les […]

Auteur
Emile Nelligan
Recueil
Virgiliennes

Presque Berger

Les Brises ont brui comme des litanies Et la flûte s’exile en molles aphonies. Les grands bœufs sont rentrés. Ils meuglent dans l’étable Et la soupe qui fume a réjoui la table. Fais ta prière, ô Pan ! Allons au lit, mioche, Que les bras travailleurs se calment de la pioche. Le clair de lune […]

Auteur
Emile Nelligan
Recueil
Tristia

Ténèbres

La tristesse a jeté sur mon coeur ses longs voiles Et les croassements de ses corbeaux latents ; Et je rêve toujours au vaisseau des vingt ans, Depuis qu’il a sombré dans la mer des Étoiles. Oh ! quand pourrais-je encor comme des crucifix Étreindre entre mes doigts les chères paix anciennes, Dont je n’entends […]

Auteur
Emile Nelligan
Recueil
Petite Chapelle

Prières Du Soir

Lorsque tout bruit était muet dans la maison, Et que mes sœurs dormaient dans les poses lassées Aux fauteuils anciens d’aïeules trépassées, Et que rien ne troublait le tacite frisson, Ma mère descendait à pas doux de sa chambre ; Et, s’asseyant devant le clavier noir et blanc, Ses doigts faisaient surgir de l’ivoire tremblant […]

Auteur
Emile Nelligan
Recueil
Amours D'Élite

Thème Sentimental

Je t’ai vue un soir me sourire Dans la planète des Bergers ; Tu descendais à pas légers Du seuil d’un château de porphyre. Et ton œil de diamant rare Eblouissait le règne astral. Femme, depuis, par mont ou val, Femme, beau marbre de Carrare. Ta voix me hante en sons chargés De mystère et […]

Auteur
Emile Nelligan
Recueil
Amours D'Élite

Rêve D’artiste

Parfois j’ai le désir d’une sœur bonne et tendre, D’une sœur angélique au sourire discret : Sœur qui m’enseignera doucement le secret De prier comme il faut, d’espérer et d’attendre. J’ai ce désir très pur d’une sœur éternelle, D’une sœur d’amitié dans le règne de l’Art, Qui me saura veillant à ma lampe très tard […]

Auteur
Emile Nelligan
Recueil
Tristia

Tristesse Blanche

Et nos coeurs sont profonds et vides comme un gouffre, Ma chère, allons-nous en, tu souffres et je souffre. Fuyons vers le castel de nos Idéals blancs Oui, fuyons la Matière aux yeux ensorcelants. Aux plages de Thulé, vers l’île des Mensonges, Sur la nef des vingt ans fuyons comme des songes. Il est un […]

Auteur
Emile Nelligan
Recueil
Virgiliennes

Rêve De Watteau

Quand les pastours, aux soirs des crépuscules roux Menant leurs grands boucs noirs au râles d’or des flûtes, Vers le hameau natal, de par delà les buttes, S’en revenaient, le long des champs piqués de houx ; Bohêmes écoliers, âme vierges de luttes, Pleines de blanc naguère et de jours sans courroux, En rupture d’étude, […]

Auteur
Emile Nelligan
Recueil
Pastels Et Porcelaines

Vieille Armoire

Dors, fouillis vénéré de vieilles porcelaines Froides comme des yeux de morts, tous clos, tous froids, Services du Japon qui disent l’autrefois De maints riches repas de belles châtelaines ! Ton bois a des odeurs moites d’anciennes laines, Parfums de choses d’or aux fragiles effrois ; Tes tasses ont causé sur des lèvres de rois […]

Auteur
Emile Nelligan
Recueil
Petite Chapelle

Rêve D’une Nuit D’hôpital

Cécile était en blanc, comme aux tableaux illustres Où la Sainte se voit, un nimbe autour du chef. Ils étaient au fauteuil Dieu, Marie et Joseph; Et j’entendis cela debout près des balustres. Soudain au flamboiement mystique des grands lustres, Éclata l’harmonie étrange au rythme bref, Que la harpe brodait de ses sons en relief […]

Auteur
Emile Nelligan
Recueil
Pastels Et Porcelaines

Vieille Romanesque

Près de ses pots de fleurs, à l’abris des frimas, Assise à la fenêtre, et serrant autour d’elle Son châle japonais, Mademoiselle Adèle Comme à vingt ans savoure un roman de Dumas. Tout son boudoir divague en bizarre ramas, Cloître d’anciennetés, dont elle est le modèle ; Là s’incrusta l’émail de son culte fidèle : […]

Auteur
Emile Nelligan
Recueil
Les Pieds Sur Les Chenets

Rêves Enclos

Enfermons-nous mélancoliques Dans le frisson tiède des chambres, Où les pots de fleurs des septembres Parfument comme des reliques. Tes cheveux rappellent les ambres Du chef des vierges catholiques Aux vieux tableaux des basiliques, Sur les ors charnels de tes membres. Ton clair rire d’émail éclate Sur le vif écrin écarlate Où s’incrusta l’ennui de […]