Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Bords De La Route

Un Soir

Avec les doigts de ma torture Gratteurs de mauvaise écriture, Maniaque inspecteur de maux, J’écris encor des mots, des mots Quant à mon âme, elle est partie. Morosement et pour extraire L’arrière-faix de ma colère, Aigu d’orgueil, crispé d’effort, Je râcle en vain mon cerveau mort. Quant à mon âme, elle est partie. Je voudrais […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Heures Claires

Viens Lentement T’asseoir

Viens lentement t’asseoir Près du parterre dont le soir Ferme les fleurs de tranquille lumière, Laisse filtrer la grande nuit en toi : Nous sommes trop heureux pour que sa mer d’effroi Trouble notre prière. Là-haut, le pur cristal des étoiles s’éclaire : Voici le firmament plus net et translucide Qu’un étang bleu ou qu’un […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Heures Du Soir

S’il Était Vrai

S’il était vrai Qu’une fleur des jardins ou qu’un arbre des prés Pût conserver quelque mémoire Des amants d’autrefois qui les ont admirés Dans leur fraîcheur ou dans leur gloire Notre amour s’en viendrait En cette heure du long regret Confier à la rose ou dresser dans le chêne Sa douceur ou sa force avant […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Flambeaux Noirs

Un Soir (i)

Sur des marais de gangrène et de fiel Des coeurs d’astres troués saignent du fond du ciel. Horizon noir et grand bois noir Et nuages de désespoir Qui circulent en longs voyages Du Nord au Sud de ces parages. Pays de toits baissés et de chaumes marins Où sont allés mes yeux en pèlerins, Mes […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Heures Claires

Vivons, Dans Notre Amour Et Notre Ardeur

Vivons, dans notre amour et notre ardeur, Vivons si hardiment nos plus belles pensées Qu’elles s’entrelacent harmonisées A l’extase suprême et l’entière ferveur, Parce qu’en nos âmes pareilles, Quelque chose de plus sacré que nous Et de plus pur, et de plus grand s’éveille, Joignons les mains pour l’adorer à travers nous. Il n’importe que […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Bords De La Route

Silencieusement

En un plein jour, larmé de lampes, Qui brûlent en l’honneur De tout l’inexprimé du coeur, Le silence, par un chemin de rampes, Descend vers ma rancoeur. Il circule très lentement Par ma chambre d’esseulement ; Je vis tranquillement en lui ; Il me frôle de l’ombre de sa robe ; Parfois, ses mains et […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Flambeaux Noirs

Un Soir (ii)

Sous ce funèbre ciel de pierre, Voûté d’ébène et de métaux, Voici se taire les marteaux Et s’illustrer la nuit plénière, Voici se taire les marteaux Qui l’ont bâtie, avec splendeur, Dans le cristal et la lumière. Tel qu’un morceau de gel sculpté, Immensément morte, la lune, Sans bruit au loin, ni sans aucune Nuée […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Heures D'Après-Midi

Voici Quinze Ans Déjà Que Nous Pensons D’accord

Voici quinze ans déjà que nous pensons d’accord ; Que notre ardeur claire et belle vainc l’habitude, Mégère à lourde voix, dont les lentes mains rudes Usent l’amour le plus tenace et le plus fort. Je te regarde, et tous les jours je te découvre, Tant est intime ou ta douceur ou ta fierté : […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Heures Claires

Sitôt Que Nos Bouches Se Touchent

Sitôt que nos bouches se touchent, Nous nous sentons tant plus clairs de nous-mêmes Que l’on dirait des Dieux qui s’aiment Et qui s’unissent en nous-mêmes ; Nous nous sentons le coeur si divinement frais Et si renouvelé par leur lumière Première Que l’univers, sous leur clarté, nous apparaît. La joie est à nos yeux […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Toute La Flandre

Un Toit, Là-bas

Oh ! la maison perdue, au fond du vieil hiver, Dans les dunes de Flandre et les vents de la mer. Une lampe de cuivre éclaire un coin de chambre ; Et c’est le soir, et c’est la nuit, et c’est novembre. Dès quatre heures, on a fermé les lourds volets ; Le mur est […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Heures D'Après-Midi

Vous M’avez Dit, Tel Soir

Vous m’avez dit, tel soir, des paroles si belles Que sans doute les fleurs, qui se penchaient vers nous, Soudain nous ont aimés et que l’une d’entre elles, Pour nous toucher tous deux, tomba sur nos genoux. Vous me parliez des temps prochains où nos années, Comme des fruits trop mûrs, se laisseraient cueillir ; […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Vignes De Ma Muraille

Soir D’automne

Des nuages, couleur de marbre, Volent, à travers le ciel fou ;   » Eh ! la lune, garde à vous !   » L’espace meugle et se déchire. Sous l’écorce par les fentes On écoute pleurer et rire Les arbres.   » Eh ! la lune, garde à vous !   » Votre face de cristal blanc Va […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Toute La Flandre

Un Village

Des murs crépis, de pauvres toits, Un pont, un chemin de halage, Et le moulin qui fait sa croix De haut en bas, sur le village. Les appentis et les maisons S’échouent, ainsi que choses mortes. Le filet dort : et les poissons Sèchent, pendus au seuil des portes. Un chien sursaute en longs abois […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Moines

Soir Religieux

I Près du fleuve roulant vers l’horizon ses ors Et ses pourpres et ses vagues entre-frappées, S’ouvre et rayonne, ainsi qu’un grand faisceau d’épées, L’abside ardente avec ses sveltes contreforts. La nef allume auprès ses merveilleux décors : Ses murailles de fer et de granit drapées, Ses verrières d’émaux et de bijoux jaspées Et ses […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Apparus Dans Mes Chemins

Une Heure De Soir

En ces heures de soirs et de brumes ployés Sur des fleuves partis vers des fleuves sans bornes, Si mornement tristes contre les quais si mornes, Luisent encor des flots comme des yeux broyés. Comme des yeux broyés luisent des flots encor, Tandis qu’aux poteaux noirs des ponts, barrant les hâvres, Quels heurts mous et […]