Auteur
Étienne Dolet

Cantique D’étienne Dolet

La nuit tiède est clémente à la ville qui dort ; Des lys impérieux triomphent dans la chambre Et cependant nos coeurs sont froids comme Décembre Et nos baisers d’amour amers comme la mort. Ta douce bouche s’ouvre à des chansons mièvres Et tes seins bienveillants accueillent mon front las ; Mais, ô ma douloureuse […]