Auteur
François Scalion De Virbluneau

Adriane, Mon Coeur, Baise-moi, Je Te Prie

Ah ! ce bruit affreux de la vie ! Et que dormir serait meilleur Dans la terre où le caillou crie Sous la bêche du fossoyeur ! Le soleil a toute ma haine ; Je suis rassasié de voir Sa lumière quotidienne Se rire de mon désespoir. Ah ! pouvoir donc enfin m’étendre Dans le […]

Auteur
François Scalion De Virbluneau

Daphné Se Vit En Laurier Convertie

Vous qui pleurez, venez à ce Dieu, car il pleure. Vous qui souffrez, venez à lui, car il guérit. Vous qui tremblez, venez à lui, car il sourit. Vous qui passez, venez à lui, car il demeure.

Auteur
François Scalion De Virbluneau

Douce Maîtresse Et Douces Vos Façons

‘ Ce tapis que nous tissons comme ‘ Le ver dans son linceul ‘ Dont on ne voit que l’envers seul ‘ C’est le destin de l’homme. ‘ Mais peutêtre qu’à d’autres yeux, ‘ L’autre côté déploie ‘ Le rêve, et les fleurs, et la joie ‘ D’un dessin merveilleux. ‘ Tel Fô, que l’or […]

Auteur
François Scalion De Virbluneau

Doucette Voix Qui Confortes Mon Âme

On voit ce grand fond de vallée Fuligineux sous les cieux ronds : Là, terrain, herbes, rameaux, troncs, Toute une forêt fut brûlée ! D’elle, si verte et si peuplée, Qui, si fière, portait son front, Narguait le vent, raillait l’affront Du tonnerre et de la gelée, Il reste la place… raclée, Croupissante et noire, […]

Auteur
François Scalion De Virbluneau

Étant Au Lit Couché, Au Lieu De Reposer

Je retrouve làbas le taureau qui rumine Dans le pré de Potter, à l’ombre du moulin ; La blonde paysanne allant cueillir le lin, Vers le gué de Berghem, les pieds nus, s’achemine. Dans le bois de Ruysdaël qu’un rayon illumine, La belle chute d’eau ! Le soleil au déclin Sourit à la taverne où […]

Auteur
François Scalion De Virbluneau

Ha ! Main Qui Doucement Me Déchirez Le Coeur

…La châtelaine en sa molle indolence, De ses pensers suivait le cours changeant Et se taisait. Dans la lampe d’argent, Qui se balance à la haute solive, Se consumait le doux jus de l’olive ; De ses contours ciselés avec art Quelques rayons échappés au hasard Vont effleurer le ciel, où se déploie L’azur mouvant […]

Auteur
François Scalion De Virbluneau

Ô Agréable Songe, Où T’en Vas-tu Si Vite ?

Frères, de qui toujours la parfaite harmonie Règne, sans s’altérer, dans vos vieux différends ; Grands corps, de siècle en siècle, affermis en vos rangs, Dont tous les autres corps sentent la tyrannie ; Éléments séparés, dont la force est unie, Fixes, mouvants, légers, pesants, actifs, souffrants, Chauds, froids, humides, secs, obscurs et transparents, Qui […]

Auteur
François Scalion De Virbluneau

Ô Songe Humain Et Divin Tout Ensemble

L’ombre Suit Sombre Nuit ; Une Lune Brune Luit. Tranquille L’air pur Distille L’azur ; Le sage Engage Voyage Bien sûr ! L’atmosphère De la fleur Régénère La senteur, S’incorpore, Evapore Pour l’aurore Son odeur. Parfois la brise Des verts ormeaux Passe et se brise Aux doux rameaux ; Au fond de l’âme Qui le […]

Auteur
François Scalion De Virbluneau

Oeil Mon Petit Mignon, Ma Douce Friandise

Tous imberbes alors, sur les vieux bancs de chêne Plus polis et luisants que des anneaux de chaîne, Que, jour à jour, la peau des hommes a fourbis, Nous traînions tristement nos ennuis, accroupis Et voûtés sous le ciel carré des solitudes, Où l’enfant boit, dix ans, l’âpre lait des études. C’était dans ce vieux […]