Auteur
François Tristan L'Hermite
Recueil
Plaintes D'Acante

Jalousie

Telle qu’était Diane, alors qu’imprudemment L’infortuné chasseur la voyait toute nue, Telle dedans un bain Clorinde s’est tenue, N’ayant le corps vêtu que d’un moite élément. Quelque dieu dans ces eaux caché secrètement A vu tous les appas dont la belle est pourvue, Mais s’il n’en avait eu seulement que la vue, Je serais moins […]

Auteur
François Tristan L'Hermite
Recueil
Les Amours De Tristan

Misère De L’homme Du Monde

Venir à la clarté sans force et sans adresse, Et n’ayant fait longtemps que dormir et manger, Souffrir mille rigueurs d’un secours étranger Pour quitter l’ignorance en quittant la faiblesse : Après, servir longtemps une ingrate Maîtresse Qu’on ne peut acquérir, qu’on ne peut obliger ; Ou qui d’un naturel inconstant et léger, Donne fort […]

Auteur
François Tristan L'Hermite
Recueil
Plaintes D'Acante

La Belle En Deuil

Que vous avez d’appas, belle Nuit animée !Que vous nous apportez de merveille et d’amour !Il faut bien confesser que vous êtes forméePour donner de l’envie et de la honte au jour.La flamme éclate moins à travers la fuméeQue ne font vos beaux yeux sous un si sombre atour,Et de tous les mortels, en ce […]

Auteur
François Tristan L'Hermite
Recueil
La Lyre

Orphée

(Orphée à Pluton)   » Monarque redouté qui regnes sur les Ombres, Je ne suis pas venu dessus ces rives sombres Pour enlever ton Septre et me faire Empereur De ces lieux plains d’horreur. En mon pieux dessein je n’ay point d’autres armes Que les gemissemens, les souspirs et les larmes, Avec tous les ennuys dont […]

Auteur
François Tristan L'Hermite
Recueil
La Lyre

La Belle Esclave Maure

Beau monstre de Nature, il est vrai, ton visageEst noir au dernier point, mais beau parfaitement :Et l’Ebène poli qui te sert d’ornementSur le plus blanc ivoire emporte l’avantage.Ô merveille divine, inconnue à notre âge !Qu’un objet ténébreux luise si clairement ;Et qu’un charbon éteint, brûle plus vivementQue ceux qui de la flamme entretiennent l’usage […]

Auteur
François Tristan L'Hermite
Recueil
La Lyre

Polyphème En Furie

Je vous vois, couple infâme, enivré de plaisir, Quand vos secrets complots m’ont enivré de rage. Est-ce ainsi qu’on trahit mon amoureux désir, Et que l’on ose encore irriter mon courage ? Je vous vois, ménagez votre peu de loisir, Vous ne me ferez plus que ce dernier outrage : Ce morceau de rocher que […]

Auteur
François Tristan L'Hermite
Recueil
Les Vers Héroïques

La Belle Gueuse

Ô que d’appas en ce visagePlein de jeunesse et de beauté,Qui semble trahir son langageEt démentir sa pauvreté !Ce rare honneur des orphelines,Couvert de ces mauvais habits,Nous découvre des perles finesDans une boîte de rubis.Ses yeux sont des saphirs qui brillent,Et ses cheveux qui s’éparpillentFont montre d’une riche trésor.À quoi bon sa triste requête,Si pour […]

Auteur
François Tristan L'Hermite
Recueil
Plaintes D'Acante

Pour Une Excellente Beauté Qui Se Mirait

Amarille en se regardant Pour se conseiller de sa grâce Met aujourd’hui des feux dans cette glace Et d’un cristal commun fait un miroir ardent. Ainsi touché d’un soin pareil Tous les matins l’astre du monde Lorsqu’il se lève en se mirant dans l’onde Pense tout étonné voir un autre soleil. Ainsi l’ingrat chasseur dompté […]

Auteur
François Tristan L'Hermite
Recueil
La Lyre

La Fortune De L’hermaphrodite

Les dieux me faisaient naître, et l’on s’informa d’eux Quelle sorte de fruit accroîtrait la famille, Jupiter dit un fils, et Vénus une fille, Mercure l’un et l’autre, et je fus tous les deux. On leur demande encor quel serait mon trépas Saturne d’un lacet, Mars d’un fer me menace, Diane d’une eau trouble, et […]

Auteur
François Tristan L'Hermite
Recueil
Les Vers Héroïques

Pour Une Jalousie Enragée Dans Un Roman

Destins, faites-moi voir une ville allumée, Toute pleine d’horreur, de carnage et de bruit, Où l’inhumanité d’une orgueilleuse armée Triomphe insolemment d’un empire détruit. Faites-moi voir encore une flotte abîmée Par le plus fâcheux temps que l’orage ait produit, Où de cent mille voix, dans la plus noire nuit, La clémence du Ciel soit en […]

Auteur
François Tristan L'Hermite
Recueil
Plaintes D'Acante

La Négligence Avantageuse

Je surpris l’autre jour la Nymphe que j’adore Ayant sur une jupe un peignoir seulement, Et la voyant ainsi, l’on eût dit proprement Qu’il sortait de son lit une nouvelle Aurore. Ses yeux que le sommeil abandonnait encore, Ses cheveux autour d’elle errant confusément Ne lièrent mon coeur que plus étroitement, Ne firent qu’augmenter le […]

Auteur
François Tristan L'Hermite
Recueil
Les Vers Héroïques

Sujet De La Comédie Des Fleurs

L’auteur étant prié par des belles dames de leur faire promptement une pièce de théâtre pour représenter à la campagne, et se voyant pressé de leur écrire le sujet qu’il avait choisi pour cette comédie, à laquelle il n’avait point pensé, leur envoya les vers qui suivent. Puisqu’il vous plaît que je vous die Le […]

Auteur
François Tristan L'Hermite
Recueil
Les Amours De Tristan

La Plainte Écrite De Sang

Inhumaine beauté dont l’humeur insolente En méprisant mes voeux se rit de ma langueur, Je veux convaincre ici ton ingrate rigueur Par les vifs arguments d’une raison sanglante. Ces vers sont de ma flamme une preuve évidente, Et tous ces traits de pourpre en font voir la grandeur, Cruelle, touche-les pour en sentir l’ardeur, Cette […]

Auteur
François Tristan L'Hermite
Recueil
Les Vers Héroïques

Sur La Fin De Son Cours Le Soleil Sommeillait

Sur la fin de son cours le Soleil sommeillait Et déjà ses coursiers abordaient la marine, Quand Élise passa dans un char qui brillait De la seule splendeur de sa beauté divine. Mille appas éclatants qui font un nouveau jour Et qui sont couronnés d’une grâce immortelle, Les rayons de la gloire et les feux […]

Auteur
François Tristan L'Hermite
Recueil
Les Amours De Tristan

L’absence De Phillis

Élégie pour un roman Frêle Démon, morne prince des Songes, Qui n’entretiens l’âme que de mensonges, Si c’est de toi de qui je dois tenir Tout le bonheur qui me doit advenir, Si ton pouvoir d’une erreur favorable Peut adoucir l’ennui d’un misérable, Si la froideur et l’ombre du sommeil Ont la vertu de produire […]