Auteur
Germain Nouveau
Recueil
Dixains Réalistes

On M’a Mis Au Collège

On m’a mis au collège (oh ! les parents, c’est lâche !) En province, dans la vieille ville de H J’ai quinze ans, et l’ennui du latin pluvieux ! Je vis, fumant d’affreux cigares dans les lieux ; Et je réponds, quand on me prive de sortie :  » Chouette alors !  » préférant le bloc à la partie D’écarté, chez le maire, […]

Auteur
Germain Nouveau
Recueil
Valentines

Sphinx

Toutes les femmes sont des fêtes, Toutes les femmes sont parfaites, Et dignes d’adoration, Sous les fichus ou sous les mantes Toutes les femmes sont charmantes, Oui, toutes, sans exception ; Toutes les femmes sont des Belles Sous les chapeaux ou les ombrelles Et sous le petit bonnet blanc ; Toutes les femmes sont savantes, […]

Auteur
Germain Nouveau
Recueil
Dixains Réalistes

On S’aimait

On s’aimait, comme dans les romans sans nuage, A Bobino, du temps de  » Plaisirs au Village « . Orphée alors chantait des blagues sur son luth ; C’était l’époque où Chose inventait le mot :  » Zut !  » Où les lundis étaient tués par Sainte-Beuve. Les Parnassiens charmés rêvaient la rime neuve ; Et cousin Pierre était encore au régiment. Sans prévoir […]

Auteur
Germain Nouveau
Recueil
Valentines

Supérieure

J’entendais parler tout à l’heure D’une femme supérieure. Ce n’est, ma Mignonne pas Toi Car que sais-tu faire en ce monde, Petite reine toute ronde Faite au tour pour le bal du roi ? Oui, raconte-nous tes affaires ; Ah ! voilà longtemps que les verres De ta quenouille sont cassés ! Tu ne sais […]

Auteur
Germain Nouveau
Recueil
La doctrine de l'amour

Pauvreté

Qui donc fera fleurir toute la pauvreté ? Quand Jésus a quitté le ciel, il l’a quitté Pour une étable ; il est charpentier, il travaille; Né sur l’or, mais sur l’or mystique de la paille, Entre l’âne et bœuf, l’ignorance et l’erreur, Lui qui pouvait choisir un berceau d’empereur, Qu’aurait ému le pied rieur […]

Auteur
Germain Nouveau
Recueil
Valentines

Tartarin

De Marseille, moi ? de Marseille ? Tu veux que j’en sois, c’est trop fort ! M’entends-tu dire qu’il  » soleille  » ? Je ne suis pas né dans le Nord, Je dois en convenir sans honte ; Mais on peut venir du Midi, En chair, en os, et même en fonte, Sans sortir de […]

Auteur
Germain Nouveau
Recueil
Premiers poèmes

Poison Perdu

Des nuits du blond et de la brune Pas un souvenir n’est resté Pas une dentelle d’été, Pas une cravate commune ; Et sur le balcon où le thé Se prend aux heures de la lune Il n’est resté de trace, aucune, Pas un souvenir n’est resté. Seule au coin d’un rideau piquée, Brille une […]

Auteur
Germain Nouveau
Recueil
Valentines

Toute Nue

Il y a plus de faiblesse que de raison à être humiliés de ce qui nous manque. Vauvenargues. Or, je suppose que nous sommes, Madame, dans votre salon : On parle chiffres, rentes, sommes :  » Je suis le plus pauvre des hommes, J’ai dans ma bourse un seul doublon « , Vous dis-je, tout-à-coup, sans […]

Auteur
Germain Nouveau
Recueil
Premiers poèmes

Pourrières

Un vieux clocher coiffé de fer sur la colline. Des fenêtres sans cris, sous des toits sans oiseaux. D’un barbaresque Azur la paix du Ciel s’incline. Soleil dur ! Mort de l’ombre ! Et Silence des Eaux. Marius ! son fantôme à travers les roseaux, Par la plaine ! Un son lent de l’Horloge féline. […]

Auteur
Germain Nouveau
Recueil
Premiers poèmes

Un Peu De Musique

Une musique amoureuse Sous les doigts d’un guitariste S’est éveillée, un peu triste, Avec la brise peureuse ; Et sous la feuillée ombreuse Où le jour mourant résiste, Tourne, se lasse, et persiste Une valse langoureuse. On sent, dans l’air qui s’effondre, Son âme en extase fondre ; – Et parmi la vapeur rose De […]

Auteur
Germain Nouveau
Recueil
Autres Vers

Prière

Au plus haut point de la montagne la plus pure, Au plus beau jour de nos époques favorites Où le désert se fleurissait de nouveaux rites, A l’heure d’or la plus sévère à la nature ; Blanche et les flancs pressés d’une longue ceinture, Debout dans l’idéal concert de ses mérites, La plus sainte et […]

Auteur
Germain Nouveau
Recueil
Valentines

Vilain

J’ai connu, Madame, une Dame, Moi vilain petit paysan, Aussi grande de cœur et d’âme Que la plus grande et fine lame Et pleine d’esprit jugez-en. Un soir, mon âme était complète, Comme dit, après avoir bu, Le jeune homme qui fait la fête ; De vrai, je n’avais plus ma tête, J’étais totalement fourbu. […]

Auteur
Germain Nouveau
Recueil
Les Tristesses

Promenade Automnale

Lorsque j’ai travaillé, pensif, sur mon pupitre Tout le jour, sans voir même éclater à la vitre Le rayon tiède et clair du soleil automnal, Je m’arrache parfois à mon logis banal Et, tout entier au rêve ardent qui m’accompagne, Je m’en vais lentement le soir vers la campagne. Le faubourg est bruyant par où […]

Auteur
Germain Nouveau
Recueil
La doctrine de l'amour

Volupté

Plaisir, bourreau des cœurs, vendeur juré des âmes, Ah ! trop longtemps tu pris le masque de l’amour Au vestiaire impur des romans et des drames ! Voyageant sous son nom et suivi par ta cour De Lovelaces fous et de Phèdres navrées, Plaisir, tyran cruel, voici venir ton tour ! Ah ! trop longtemps […]

Auteur
Germain Nouveau
Recueil
Premiers poèmes

Rêve Claustral

Je vous connais comme elle, ô murs, travail des nonnes, Préaux fleuris d’amours furtifs, silencieux Parloirs, où, par la nuit, l’âme des lunes bonnes Se distille, rosée errante de leurs yeux ; Cour grise où tourne le soulier lacé des grandes, Couvrant sous de longs cils des yeux endoloris, S’imaginant, le soir des mystiques offrandes, […]