Auteur
Guillaume De Salluste Du Bartas
Recueil
La Sepmaine

Flambeaux Latoniens, Qui D’un Chemin Divers

Extrait du Cinquième Jour Flambeaux Latoniens, qui d’un chemin divers Or’ la nuict, or’ le jour guidez par l’Univers, Peres du temps ailé, sus, hastez vos carrieres, Franchissez vistement les contraires barrieres De l’aube et du ponant : et par vostre retour L’imparfait Univers faites plus vieil d’un jour. Vous poissons, qui luisez dans l’escharpe […]

Auteur
Guillaume De Salluste Du Bartas
Recueil
La Sepmaine

Hymne À La Terre

Je te salue, ô Terre, ô Terre porte-grains, Porte-or, porte-santé, porte-habits, porte-humains, Porte-fruicts, porte-tours, alme, belle, immobile, Patiente, diverse, odorante, fertile, Vestue d’un manteau tout damassé de fleurs Passementé de flots, bigarré de couleurs. Je te salue, ô coeur, racine, baze ronde, Pied du grand animal qu’on appelle le Monde, Chaste espouse, du Ciel, asseuré […]

Auteur
Guillaume De Salluste Du Bartas
Recueil
La Sepmaine

La Nuit

L’architecte du monde ordonna qu’à leur tour Le jour suivist la nuict, la nuict suivist le jour. La nuict peut temperer du jour la secheresse, Humecte nostre ciel et nos guerets engresse ; La nuict est celle-là qui de ses ailes sombres Sur le monde muet fait avecques les ombres Desgouter le silence, et couler […]

Auteur
Guillaume De Salluste Du Bartas
Recueil
La Sepmaine

La Terre Se Couvre De Fleurs Et De Fruits

Ja le pesché velu, jà l’orenge doré, Le friand abricot, et le coing decoré D’un blanchastre duvet, portent sur leur escorce, Escrite du grand Dieu la pourvoyante force. La doux-flairante pomme, et l’une et l’autre noix, La restraignante poire, et le fruict idumois, La figue jette-laict, la cerise pourpree, L’olive appetissante, et la prune sucree, […]

Auteur
Guillaume De Salluste Du Bartas
Recueil
La Sepmaine

Les Eaux Se Retirent

Mon esprit, qui voloit sur ces brillantes voutes, Qui vont tout animant de leurs diverses routes, Qui commandoit aux vents, aux orages souffreux, Aux esclairs flamboyants, aux images affreux Qui s’engendrent en l’air, d’un langage assez brave N’agueres discouroit sur un sujet si grave ; Mais razant ce jourd’huy le plus bas element, Il est […]

Auteur
Guillaume De Salluste Du Bartas
Recueil
La Sepmaine

À La France

Que ne fais-tu proffit, ô frénétique France, Des signes dont le ciel t’appelle à repentance ? Peux-tu voir d’un oeil sec ce feu prodigieux, Qui nous rend chasque soir effroyables les cieux, Cest astre chevelu qui menace la terre De peste, guerre, faim, trois pointes du tonnerre, Qu’en sa plus grand fureur Dieu foudroye sur […]

Auteur
Guillaume De Salluste Du Bartas
Recueil
La Sepmaine

Bien Que Par Le Pesché, Dont Nostre Premier Pere..

Bien que par le pesché, dont nostre premier pere Nous a bannis du ciel, la terre dégenere De son lustre premier, portant de son seigneur Sur le front engravé l’éternel deshonneur ; Que son aage decline avec l’aage du monde ; Que sa fecondité la rende moins feconde, Semblable à celle-là dont le corps est […]

Auteur
Guillaume De Salluste Du Bartas
Recueil
La Sepmaine

Ce Premier Monde Estoit Une Forme Sans Forme

Extrait du Premier Jour Ce premier monde estoit une forme sans forme, Une pile confuse, un meslange difforme, D’abismes un abisme, un corps mal compassé, Un chaos de Chaos, un tas mal entassé : Où tous les elemens se logeoyent pesle-mesle : Où le liquide avoit avec le sec querelle, Le rond avec l’aigu, le […]

Auteur
Guillaume De Salluste Du Bartas
Recueil
La Sepmaine

Éloge À La Lune

Ô le second honneur des celestes chandelles, Asseuré calendrier des fastes eternelles, Princesse de la mer, flambeau guide-passant, Conduy-somme, aime-paix, que diray-je, ô croissant, De ton front inconstant, qui fait que je balance Tantost ça tantost là d’une vaine inconstance, Si par l’oeil toutesfois l’humain entendement De corps tant esloignez peut faire jugement, J’estime que […]

Auteur
Guillaume De Salluste Du Bartas

Fin Du Monde

Un jour de comble en fond les rochers crouleront, Les monts plus sourcilleux de peur se dissoudront, Le ciel se crèvera, les plus basses campagnes Boursouflées croîtront en superbes montagnes, Les fleuves tariront, et si dans quelque étang Reste encore quelque flot, ce ne sera que sang, La mer deviendra flamme, En son midi plus […]