Auteur
Jacques Delille
Recueil
Poésies fugitives

À M. De C***., Polonais

Dans votre poétique et doux pèlerinage, Au tombeau glorieux du chantre des Romains, Objet sacré de plus d’un grand voyage Des enfants d’Albion, des Français, des Germains Vous n’avez donc pas fait une course inutile ! Ornement éternel du tombeau de Virgile, Cette feuille sacrée est tombée en vos mains ; Vous méritiez de l’avoir […]

Auteur
Jacques Delille
Recueil
Poésies fugitives

À M. Le Comte Belozosky

Est-il bien vrai qu’au séjour des hivers De si brillantes fleurs sous vos mains sont écloses ? L’esprit fait les climats, l’esprit dicta vos vers ; Dans nos jardins vous répandez des roses. Brillant comme l’été, doux comme le printemps, Des chevaliers vous vantez le courage, Vous chantez la beauté, les exploits éclatants, Et sage […]

Auteur
Jacques Delille
Recueil
Poésies fugitives

À M. Le Marquis D’étampes

(Qui annonçait à l’auteur une naissance.) Un grand papa, d’un style triomphant, M’écrit qu’un très aimable enfant Vient de naître dans sa famille ; Est-ce un garçon, est-ce une fille ? Je n’en sais rien ; mais cette tendre fleur Ne déparera point celles qui sont écloses ; De sa tige natale elle sera l’honneur […]

Auteur
Jacques Delille
Recueil
Poésies fugitives

À M. Le Marquis D’étampes (i)

(Qui m’avait envoyé des vers.) Les Grecs, en courtois chevaliers, Dans leurs combats, s’il en faut croire Ce qu’ont dit la fable et l’histoire, Changeaient entr’eux de boucliers ; Ainsi de vers, d’estime et de louange, Nos muses à l’envi font un heureux échange : Me défendre est bien noble, et vous louer bien doux. […]

Auteur
Jacques Delille
Recueil
Poésies fugitives

À M. L’oillart-d’avrigny

Le poète immortel d’Achille et d’Andromaque, Jadis d’un ton harmonieux Chanta le prince errant de la petite Ithaque ; Grâce à tes vers ingénieux L’Ulysse des Français nous attache encor mieux. À travers les écueils, sur les gouffres de l’onde, Nous demandons aux mers sa poupe vagabonde ; Et, tremblants pour ses jours chéris, Craignons, […]

Auteur
Jacques Delille
Recueil
Poésies fugitives

À M. Turgot

Rien de nouveau dans cette ville immense. Vous avez vu l’effervescence Qu’a produite en ces lieux le monarque danois ; Jamais Paris, jamais la France D’hommages plus flatteurs n’ont honoré leurs rois ; Du Parlement l’auguste compagnie, De l’Opéra le théâtre enchanté, La Sorbonne, la Gomédie, Les Cicérons de l’Université, Les beaux esprits de notre […]

Auteur
Jacques Delille
Recueil
Poésies fugitives

À Mlle Joséphine Sauvage

(Qui avait dessiné le portrait de la sœur de Mme. Delille.) Bénis soient tes crayons, ô toi, jeune beauté ! Qui de nos Rosalba suivant déjà les traces, À mes yeux consolés retraces Avec tant d’élégance et de fidélité, Celle qui m’adoucit ma triste cécité : C’est le portrait de la Bonté, Dessiné par la […]

Auteur
Jacques Delille
Recueil
Poésies fugitives

À Mme D’houdetot

(Pour le jardin de Mme D’houdetot.) Ô Combien j’aime mieux vos riants paysages Que ces parcs de Plutus, dispendieux ouvrages, Où venaient à grand bruit se cacher autrefois, Et les ennuis des grands, et les chagrins des rois ! Je trouve l’innocence et le bonheur champêtre, Dans ces lieux, que vos mains ont pris soin […]

Auteur
Jacques Delille
Recueil
Poésies fugitives

À Mme La Comtesse De Potocka

Eh bien ! puisque l’impatience De revoir vos climats chéris, Ainsi qu’à l’amitié vous ravit à la France, Partez : les nobles Potockis, Dans l’aimable François, digne sang de ses pères, Comme les mœurs héréditaires De tous ces vieux héros au champ d’honneur instruits, De vos sages leçons reconnaîtront les fruits, Et dans le modèle […]

Auteur
Jacques Delille
Recueil
Poésies fugitives

À Mme Lebrun

Honneur à vos brillants pinceaux ! Charmante rivale d’Apelles, Tous vos portraits sont des tableaux, Et tous vos tableaux des modèles.

Auteur
Jacques Delille
Recueil
Poésies fugitives

À Un Aimable Goutteux

Cher d’Aigremont, d’où te vient, à ton âge, Ce mal effréné, dont la rage Au grand galop suit ton rapide essieu, Et pour qui, t’éloignant de ton doux parentage, Tu te mets en pèlerinage Pour je ne sais quel triste lieu, Où l’eau du crû sera ton seul breuvage ? Est-ce le dieu du vin, […]

Auteur
Jacques Delille
Recueil
Poésies fugitives

Couplets Sur La Jeunesse

Demandés par des jeunes gens de Saint-Diez, Qui donnaient une fête aux jeunes personnes de la ville. Le printemps vient, que tout s’empresse À fêter l’âge des amours : Quand sied-il mieux de chanter la jeunesse Que dans la saison des beaux jours ? xxTout s’embellit par la jeunesse, Pour nous le fer arme ses […]

Auteur
Jacques Delille
Recueil
Poésies fugitives

De La Bienfaisance Et De La Reconnaissance

Deux déités, qui de leur main féconde Versent la paix et le bonheur au monde, Servant dans ses desseins le dieu de l’univers, Joignent d’un double nœud tous les êtres divers ; C’est toi, divine Bienfaisance ! C’est toi sa digne sœur, tendre Reconnaissance ! Grâce à ces deux divinités, Des services rendus, des bienfaits […]

Auteur
Jacques Delille
Recueil
Poésies fugitives

Pour La Fête De M. Charles M***

Dans la famille, Autrefois j’arrivais gaiement, Mais aujourd’hui sur ma béquille Je viens un peu moins lestement Dans la famille. Dans la famille, L’amitié choisit son séjour, Le zèle y parait sans béquille, Quand de Charles on fête le jour Dans la famille. Le cœur me grille De revoir le charmant Clamart ; Le bon […]

Auteur
Jacques Delille
Recueil
Poésies fugitives

Sur Le Portrait De Mlle La Follote

La douce rêverie et la vivacité, La gaîté jointe à la décence, La finesse avec l’innocence, Et la pudeur avec la volupté, Voilà quel heureux assemblage A dû composer votre image. D’où vient qu’avec plaisir l’œil saisit chaque trait De cette peinture fidèle ? C’est qu’on trouve dans le portrait Ce qu’on chérit dans le […]