Auteur
Louis De Courten

La Blondeur Obsédante Et Fauve De L’été

Le ciel en nuit, s’est déplié Et la lune semble v eiller Sur le silence endormi. Tout est si pur et clair, Tout est si pur et si pâle dans l’air Et sur les lacs du paysage ami, Qu’elle angoisse, la goutte d’eau Qui tombe d’un roseau Et tinte, et puis se tait dans l’eau. […]