Auteur
René Char

Allégeance

Amour m’a découvert une beauté si belle Que je brûle et englace et en me consumant J’éprouve, tant me plaît ma flamme et mon tourment, Que qui meurt en aimant reprend vie immortelle. Comme l’unique oiseau de cette ardeur nouvelle Je renais, et ma flamme et son nom chèrement Je porte sur le dos au […]

Auteur
René Char

Commune Présence

Depuis le jour qu’il me convint distraire, Et d’avec moy, comme voeuf m’absenter, Je n’ay cessé de plaindre et lamenter, Traisnant ma vie amerement austere. Me desrobant dans un bois solitaire, Rien ne se vient à mes yeux presenter Fors une horreur, qui faict espouvanter Mon cerveau vuide en cent doubtes contraire. Morne et pensif, […]

Auteur
René Char

Le Terme Épars

Ô gouffre ! l’âme plonge et rapporte le doute. Nous entendons sur nous les heures, goutte à goutte, Tomber comme l’eau sur les plombs ; L’homme est brumeux, le monde est noir, le ciel est sombre ; Les formes de la nuit vont et viennent dans l’ombre ; Et nous, pâles, nous contemplons. Nous contemplons […]

Auteur
René Char

Le Visage Nuptial (1944)

Oh ! combien de marins, combien de capitaines Qui sont partis joyeux pour des courses lointaines, Dans ce morne horizon se sont évanouis ! Combien ont disparu, dure et triste fortune ! Dans une mer sans fond, par une nuit sans lune, Sous l’aveugle océan à jamais enfouis ! Combien de patrons morts avec leurs […]

Auteur
René Char

Les Inventeurs (1949).

N’estce pas qu’il est doux, maintenant que nous sommes Fatigués et flétris comme les autres hommes, De chercher quelquefois à l’Orient lointain Si nous voyons encore les rougeurs du matin, Et, quand nous avançons dans la rude carrière, D’écouter les échos qui chantent en arrière Et les chuchotements de ces jeunes amours Que le Seigneur […]

Auteur
René Char

Ne Laisse Pas Le Soin…

Tout est lumière, tout est joie, L’araignée au pied diligent Attache aux tulipes de soie Ses rondes dentelles d’argent. La frissonnante libellule Mire les globes de ses yeux Dans l’étang splendide où pullule Tout un monde mystérieux ! La rose semble, rajeunie, S’accoupler au bouton vermeil ; L’oiseau chante plein d’harmonie Dans les rameaux pleins […]

Auteur
René Char

Oh La Toujours Plus Rase Solitude

Torche dans un branle étouffée Sans que l’immortelle bouffée Ne puisse à l’abandon surseoir ! La chambre ancienne de l’hoir De maint riche mais chu trophée Ne serait pas même chauffée S’il survenait par le couloir. Affres du passé nécessaires Agrippant comme avec des serres Le sépulcre de désaveu, Sous un marbre lourd qu’elle isole […]