Auteur
Théophile De Viau
Recueil
Œuvres Poétiques - Première Partie

Sur Le Ballet Du Roi. Le Forgeron Pour Le Roi

Je ne suis point industrieux Comme ce forgeron des dieux, Dont les subtilités nuisibles Pour un chef-d’œuvre de son art, Dessous des filets invisibles Firent voir qu’il était cornard. Cet infâme aux creux étnéans Dessus les tombeaux des Géants, Enivré de souffre et de flamme, Forgeait des armes pour autrui, Cependant que Mars et sa […]

Auteur
Théophile De Viau
Recueil
Œuvres Poétiques - Première Partie

Sur Une Tempête Qui S’éleva Comme Il Était Prêt De S’embarquer Pour Aller En Angleterre

Parmi ces promenoirs sauvages J’ois bruire les vents et les flots Attendant que les matelots M’emportent hors de ces rivages. Ici les rochers blanchissants, Du choc des vagues gémissants, Hérissent leurs masses cornues Contre la colère des airs, Et présentent leurs têtes nues À la menace des éclairs. J’ois sans peur l’orage qui gronde, Et […]

Auteur
Théophile De Viau
Recueil
Œuvres Poétiques - Troisième Partie

Théophile À Son Ami Chiron

Toi qui fais un breuvage d’eau Mille fois meilleurs et plus beau Que celui du beau Ganymède, Et qui lui donnes tant d’appas Que sa liqueur est un remède Contre l’atteinte du trépas, Penses-tu que malgré l’ennui Que me peut donner aujourd’hui L’horreur d’une prison si noire, Je ne te garde encore un lieu Au […]

Auteur
Théophile De Viau
Recueil
Œuvres Poétiques - Seconde Partie

Thisbé Pour Le Portrait De Pyrame Au Peintre

Fais-moi, de grâce, une peinture, Si tu fis jamais rien de beau, Toi qui des traits de ton pinceau Surpasses l’art et la nature, Mais sans prendre plus de loisir Que mon impatient désir Ne peut accorder à mon âme, Au moins apporte-moi demain Le portrait de l’œil de Pyrame Ou celui de sa belle […]

Auteur
Théophile De Viau
Recueil
Œuvres Poétiques - Première Partie

Qui Voudra Pense À Des Empires

Qui voudra pense à des empires, Et avecque des vœux mutins S’obstine contre ses destins, Qui toujours lui deviennent pires; Moi je demande seulement, Du plus sacré vœu de mon âme, Qu’il plaise aux dieux et à Madame, Que je brûle éternellement.

Auteur
Théophile De Viau
Recueil
Œuvres Poétiques - Première Partie

Ton Orgueil Peut Durer Au Plus Deux Ou Trois Ans

Ton orgueil peut durer au plus deux ou trois ans: Après cette beauté ne sera plus si vive, Tu verras que ta flamme alors sera tardive, Et que tu deviendras l’objet des médisants. Tu seras le refus de tous les courtisans, Les plus sots laisseront ta passion oisive, Et les désirs honteux d’une amitié lascive […]

Auteur
Théophile De Viau
Recueil
Œuvres Poétiques - Troisième Partie

Remerciement De Théophile À Corydon

Filles du souverain des dieux, Belles princesses toutes nues Qui foulez ce mont glorieux Dont la vertu touche les nues, Chères germaines du Soleil, Devant qui la sœur du sommeil Voit toutes ses fureurs captives, Descendez de ce double mont, Et ne vous montrez point rétives Quand le mérite vous semond. Derechef pour l’amour de […]

Auteur
Théophile De Viau
Recueil
Œuvres Poétiques - Troisième Partie

Très Humble Requête De Théophile À Monseigneur Le Premier Président

Privé de la clarté des cieux Sous l’enclos d’une voûte sombre Où les limites de mes yeux Sont dans l’espace de mon ombre, Dévoré d’un ardent désir Qui soupire après le plaisir Et la liberté de ma vie, Je m’irrite contre le sort Et ne veux plus mal à l’envie Que d’avoir différé ma mort. […]

Auteur
Théophile De Viau
Recueil
Œuvres Poétiques - Troisième Partie

Remontrance De Théophile À Monsieur De Vertamont Conseiller En La Grand’chambre

Désormais que le renouveau Fond la glace et dessèche l’eau Qui rendent les près inutiles, Et qu’en l’objet de leurs plaisirs Les places des plus grandes villes Sont des prisons à nos désirs; Que l’oiseau, de qui les glaçons Avaient enfermé les chansons Dans la poitrine refroidie, Trouve la clef de son gosier Et promène […]

Auteur
Théophile De Viau
Recueil
Œuvres Poétiques - Première Partie

Un Berger Prophète

Je vis dans ces lieux innocents, Où les esprits les plus puissants, Quittant leurs grandeurs souveraines, Suivent ma prophétique voix Dans le silence de nos bois Et dans le bruit de nos fontaines. Ici mon désir est ma loi, Mon entendement est mon roi, Je préside à mes aventures; Et comme si quelqu’un des dieux […]

Auteur
Théophile De Viau
Recueil
Œuvres Poétiques - Troisième Partie

Requête De Théophile À Nosseigneurs De Parlement

Celui qui briserait les portes Du cachot noir des troupes mortes, Voyant les maux que j’ai soufferts, Dirait que ma prison est pire: Ici les âmes ont des fers, Ici le plus constant soupire. Dieux, souffrez-vous que les Enfers Soient au milieu de votre empire, Et qu’une âme innocente, en un corps languissant, Ne trouve […]

Auteur
Théophile De Viau
Recueil
Œuvres Poétiques - Première Partie

Un Fier Démon, Qui Me Menace

Un fier démon, qui me menace De son triste et funeste accent, Contre mon amour innocent Gronde la haine et la disgrâce. On me rapporte que tes yeux, Dans leurs paupières languissantes, N’avaient plus ces flammes puissantes Qui blessaient les âmes des dieux. Nature est vraiment hardie Et le sort bien faux et malin D’assujettir […]

Auteur
Théophile De Viau
Recueil
Œuvres Poétiques - Troisième Partie

Requête De Théophile Au Roi

Au milieu de mes libertés, Dans un plein repos de ma vie, Où mes plus molles voluptés Semblaient avoir passé l’envie, D’un trait de foudre inopiné Que jeta le ciel mutiné Dessus le comble de ma joie, Mes desseins se virent trahis, Et moi d’un même coup la proie De tous ceux que j’avais haïs. […]

Auteur
Théophile De Viau
Recueil
Œuvres Poétiques - Première Partie

Vos Rigueurs Me Pressaient D’une Douleur Si Forte

Vos rigueurs me pressaient d’une douleur si forte Que si votre présent, reçu si chèrement, Encore un jour ou deux eût tardé seulement, Vous n’eussiez obligé qu’une personne morte. Jamais esprit ne fut travaillé de la sorte, Tout ce que je faisais aigrissait mon tourment, Et pour me secourir j’essayais vainement Tout ce que la […]

Auteur
Théophile De Viau
Recueil
Œuvres Poétiques - Seconde Partie

Sacrés Murs Du Soleil Où J’adorais Philis

Sacrés murs du Soleil où j’adorais Philis, Doux séjour où mon âme était jadis charmée, Qui n’es plus aujourd’hui sous nos toits démolis Que le sanglant butin d’une orgueilleuse armée; Ornements de l’autel qui n’êtes que fumée, Grand temple ruiné, mystères abolis, Effroyables objets d’une ville allumée, Palais, hommes, chevaux ensemble ensevelis; Fossés larges et […]