Auteur
Théophile Gautier
Recueil
Premières poésies

Veillée

Je lis les faits joyeux du bon Pantagruel, Je sais presque par cœur l’histoire véritable Des quatre fils Aymon et de Robert-le-Diable. GRANDVAL., Le Vice puni. Lorsque le lambris craque, ébranlé sourdement, Que de la cheminée il jaillit par moment Des sons surnaturels, qu’avec un bruit étrange Pétillent les tisons entourés d’une frange D’un feu […]

Auteur
Théophile Gautier
Recueil
La comédie de la mort

Versailles

Versailles, tu n’es plus qu’un spectre de cité ; Comme Venise au fond de son Adriatique, Tu traînes lentement ton corps paralytique, Chancelant sous le poids de ton manteau sculpté. Quel appauvrissement ! quelle caducité ! Tu n’es que surannée et tu n’es pas antique, Et nulle herbe pieuse au long de ton portique Ne […]

Auteur
Théophile Gautier
Recueil
Émaux et Camées

Vieux De La Vieille

15 décembre Par l’ennui chassé de ma chambre, J’errais le long du boulevard : IL faisait un temps de décembre, Vent froid, fine pluie et brouillard ; Et là je vis, spectacle étrange, Échappés du sombre séjour, Sous la bruine et dans la fange, Passer des spectres en plein jour. Pourtant c’est la nuit que […]

Auteur
Théophile Gautier
Recueil
La comédie de la mort

Villanelle Rythmique

Quand viendra la saison nouvelle, Quand auront disparu les froids, Tous les deux, nous irons, ma belle, Pour cueillir le muguet au bois ; Sous nos pieds égrenant les perles Que l’on voit au matin trembler, Nous irons écouter les merles Siffler. Le printemps est venu, ma belle, C’est le mois des amants béni, Et […]

Auteur
Théophile Gautier
Recueil
Poésies Nouvelles Et Inédites

Vous Étiez Sous Un Arbre, Assise En Robe Blanche

Vous étiez sous un arbre, assise en robe blanche, Quelque ouvrage à la main, à respirer le frais. Malgré l’ombre, pourtant, des rayons indiscrets Pénétraient jusqu’à vous, filtrant de branche en branche. Ils jouaient sur le sein, sur le col, sur la hanche ; Vous reculiez le siège ; et puis, l’instant d’après, Pleuvaient d’autres […]

Auteur
Théophile Gautier
Recueil
Premières poésies

Vous Ne Connaissez Pas Les Molles Rêveries

La jeune fille rieuse. — VICTOR HUGO Vous ne connaissez pas les molles rêveries Où l’âme se complaît et s’arrête longtemps, De même que l’abeille, en un soir de printemps, Sur quelque bouton d’or, étoile des prairies ; Vous ne connaissez pas cet inquiet désir Qui fait rougir souvent une joue ingénue, Ce besoin d’habiter […]

Auteur
Théophile Gautier
Recueil
Premières poésies

Voyage

Il me faut du nouveau, n’en fût-il plus au monde. JEAN DE LA FONTAINE. Jam mens praetrepidans avet vagari, Jam laeti studio pedes vigescunt. CATULLE. Au travers de la vitre blanche Le soleil rit, et sur les murs Traçant de grands angles, épanche Ses rayons splendides et purs. Par un si beau temps, à la […]

Auteur
Théophile Gautier
Recueil
La comédie de la mort

Watteau

Devers Paris, un soir, dans la campagne, J’allais suivant l’ornière d’un chemin, Seul avec moi, n’ayant d’autre compagne Que ma douleur qui me donnait la main. L’aspect des champs était sévère et morne, En harmonie avec l’aspect des cieux, Rien n’était vert sur la plaine sans borne, Hormis un parc planté d’arbres très vieux. Je […]

Auteur
Théophile Gautier
Recueil
Poésies Nouvelles Et Inédites

Wladislas Iii

Wladislas III SURNOMMÉ LE VARNÉNIEN (1424-1444) CHANT HISTORIQUE (Traduit littéralement du polonais) En quelque sorte que ce soit, il ne lui fut jamais possible de faire retourner le Roy ; car il estimoit trop indigne du lieu qu’il tenoit et du sang dont il estoit sorty, qu’on l’eust veu desmarcher un seul pas en arrière. […]

Auteur
Théophile Gautier
Recueil
Émaux et Camées

Rondalla

Enfant aux airs d’impératrice, Colombe aux regards de faucon, Tu me hais, mais c’est mon caprice, De me planter sous ton balcon. Là, je veux, le pied sur la borne, Pinçant les nerfs, tapant le bois, Faire luire à ton carreau morne Ta lampe et ton front à la fois. Je défends à toute guitare […]

Auteur
Théophile Gautier
Recueil
Premières poésies

Souvenir

Deux estions et n’avions qu’ung cœur. Le Lay de maistre Ytier Marchant. Hélas ! Il n’estoit pas saison Si tôt de son département. La Complainte de Valentin Granson. D’elle que reste-t-il aujourd’hui ? Ce qui reste, Au réveil d’un beau rêve, illusion céleste ; Ce qui reste l’hiver des parfums du printemps, De l’émail velouté […]

Auteur
Théophile Gautier
Recueil
La comédie de la mort

Thébaïde

Mon rêve le plus cher et le plus caressé, Le seul qui rie encor à mon cœur oppressé, C’est de m’ensevelir au fond d’une chartreuse, Dans une solitude inabordable, affreuse ; Loin, bien loin, tout là-bas, dans quelque Sierra Bien sauvage, où jamais voix d’homme ne vibra, Dans la forêt de pins, parmi les âpres […]

Auteur
Théophile Gautier
Recueil
Espana

Saint Christophe D’ecija

J’ai vu dans Ecija, vieille ville moresque, Aux clochers de faïence, aux palais peints à fresque, Sous les rayons de plomb du soleil étouffant, Un colosse doré qui portait un enfant. Un pilier de granit, d’ordre salomonique, Servait de piédestal au vieillard athlétique ; Sa colossale main sur un tronc de palmier S’appuyait largement et […]

Auteur
Théophile Gautier
Recueil
Espana

Stances

Maintenant, dans la plaine ou bien dans la montagne, Chêne ou sapin, un arbre est en train de pousser, En France, en Amérique, en Turquie, en Espagne, Un arbre sous lequel un jour je puis passer. Maintenant, sur le seuil d’une pauvre chaumière, Une femme, du pied agitant un berceau, Sans se douter qu’elle est […]

Auteur
Théophile Gautier
Recueil
La comédie de la mort

Tombée Du Jour

Le jour tombait, une pâle nuée Du haut du ciel laissait nonchalamment, Dans l’eau du fleuve à peine remuée, Tremper les plis de son blanc vêtement. La nuit parut, la nuit morne et sereine, Portant le deuil de son frère le jour, Et chaque étoile à son trône de reine, En habits d’or, s’en vint […]