Auteur
Albert Mérat
Recueil
L'Adieu

Je N’aimerai Jamais Que Toi

Je n’aimerai jamais que toi…

A moins qu’une femme ne m’aime,

Et ne me donne aussi sa foi

Pour me la reprendre de même.

Car, vois-tu, nous ne pouvons pas,

Si forte qu’en soit notre envie,

Aux liens frêles de vos bras

Dérober jamais notre vie.

Nous prenons nos amours brisés

Pour nous en forger d’autres chaînes.

— Ô contagion des baisers,

Défaillances toujours prochaines !