L’eau Coulait Au Bord Des Prés

L’eau coulait au bord des prés,

Loin de nos mélancolies.

— Les gazons sont diaprés.

Toutes les fleurs sont jolies.

Tu te souviens, les oiseaux

Chantaient des épithalames,

Et les tiges des roseaux

Frissonnaient comme nos âmes.

Nous fûmes de longs instants

Sans parole et sans sourire…

Point de baisers ! — Le printemps

N’eut cette fois rien à dire.