Auteur
Renée Vivien
Recueil
À L'Heure Des Mains Jointes

Vous Pour Qui J’écrivis

Vous pour qui j’écrivis, ô belles jeunes femmes ! Vous que, seules, j’aimais, relirez-vous mes vers Par les futurs matins neigeant sur l’univers, Et par les soirs futurs de roses et de flammes ? Songerez-vous, parmi le désordre charmant De vos cheveux épars, de vos robes défaites :  » Cette femme, à travers les sanglots et les fêtes, A […]

Auteur
Renée Vivien
Recueil
À L'Heure Des Mains Jointes

Sur La Place Publique

Les nuages flottants déroulaient leur écharpe Dans le ciel pur, de la couleur des fleurs de lin. J’étais fervente et jeune et j’avais une harpe. Le monde se paraît, suave et féminin. Dans la forêt, des gris violets d’amarante Réjouissaient mes yeux larges ouverts. J’entendais Rire en moi, comme au fond d’un passé, l’âme errante […]

Auteur
Renée Vivien
Recueil
À L'Heure Des Mains Jointes

Toi, Notre Père Odin

Le vent d’hiver s’élance, audacieux et fort, Ainsi que les Vikings, en leur nobles colères. La tempête a soufflé sur les pins séculaires Et les flots ont bondi Venez, mes Dieux du Nord ! Vos yeux ont le reflet des lames boréales, Les abîmes vous sont de faciles chemins, Et vous êtes grands et sveltes […]

Auteur
Renée Vivien
Recueil
À L'Heure Des Mains Jointes

Vaincue

Le couchant est semblable à la mort d’un poète Ah ! pesanteur des ans et des songes vécus ! Ici, je goûte en paix l’heure de la défaite, Car le soir pitoyable est l’ami des vaincus. Mes vers n’ont pas atteint à la calme excellence, Je l’ai compris, et nul ne les lira jamais Il me reste […]

Auteur
Renée Vivien
Recueil
À L'Heure Des Mains Jointes

Vers Lesbos

Tu viendras, les yeux pleins du soir et de l’hier Et ce sera par un beau couchant sur la mer. Frêle comme un berceau posé sur les flots lisses, Notre barques sera pleine d’ambre et d’épices. Les vents s’inclineront, soumis à mon vouloir. Je te dirai :  » La mer nous appartient, ce soir.  » Tes doigts ressembleront […]

Auteur
Renée Vivien
Recueil
À L'Heure Des Mains Jointes

Viens, Déesse De Kupros

Viens, Déesse de Kupros, et verse délicatement dans les coupes d’or le nectar mêlé de joies. Psappha Mon orgueil n’a connu que le blâme et l’affront, Et l’impossible gloire au loin rit et chatoie Puisque le noir laurier ne ceindra point mon front, Remplis la coupe d’or et verse-moi la joie ! Je me couronnerai de […]

Auteur
Renée Vivien
Recueil
À L'Heure Des Mains Jointes

Viviane

Une odeur fraîche, un bruit de musique étouffée Sous les feuilles, et c’est Viviane la fée. Elle imite, cachée en un fouillis de fleurs, Le rire suraigu des oiseaux persifleurs. Souveraine fantasque, elle s’attarde et rôde Dans la forêt, comme en un palais d’émeraude. L’eau qui miroite a la couleur de son regard. Elle se […]

Auteur
Renée Vivien
Recueil
À L'Heure Des Mains Jointes

Voici Mon Mal

Parmi mes lys fanés je songe que c’est toi Qui me fis le plus grand chagrin d’amour, Venise ! Tu m’as trahie autant qu’une femme et conquise En me prenant ma force, et mon rêve et ma foi. Je ne cherche plus rien dans Venise : l’ivresse Des beaux palais n’est plus en moi ; le chant banal […]

Auteur
Renée Vivien
Recueil
À L'Heure Des Mains Jointes

Par Les Soirs Futurs

Non ! par les soirs futurs de roses et de flammes, Mystérieux ainsi que les temples hindous, Nul ne saura mon nom et nulle d’entre vous Ne redira mes vers, ô belles jeunes femmes ! Nulle de vous n’aura le caprice charmant De regretter l’amour d’une impossible amie, Et d’appeler tout bas, désireuse et blêmie, L’impérieux baiser […]

Auteur
Renée Vivien
Recueil
À L'Heure Des Mains Jointes

Paroles À L’amie

Tu me comprends : je suis un être médiocre, Ni bon, ni très mauvais, paisible, un peu sournois. Je hais les lourds parfums et les éclats de voix, Et le gris m’est plus cher que l’écarlate ou l’ocre. J’aime le jour mourant qui s’éteint par degrés, Le feu, l’intimité claustrale d’une chambre Où les lampes, voilant […]

Auteur
Renée Vivien
Recueil
À L'Heure Des Mains Jointes

Pénitentes Espagnoles

Le repentir songeur n’use plus leurs genoux. Parmi les champs malsains et les villes malades Elles dansent, ainsi que de noires Ménades. Parfois le vent du soir éteint leurs cierges roux. Elles ont coupé leurs chevelures altières ; Le cilice a mordu leurs seins endoloris Leurs psaumes, soupirés ou jetés à grands cris, S’accompagnent du son […]

Auteur
Renée Vivien
Recueil
À L'Heure Des Mains Jointes

Pilori

Pendant longtemps, je fus clouée au pilori, Et des femmes, voyant que je souffrais, ont ri. Puis, des hommes ont pris dans leurs mains une boue Qui vint éclabousser mes tempes et ma joue. Les pleurs montaient en moi, houleux comme des flots, Mais mon orgueil me fit refouler mes sanglots. Je les voyais ainsi, […]

Auteur
Renée Vivien
Recueil
À L'Heure Des Mains Jointes

Psappha Revit

La lune se levait autrefois à Lesbos Sur le verger nocturne où veillaient les amantes. L’amour rassasié montait des eaux dormantes Et sanglotait au cœur profond des sarbitos. Psappha ceignait son front d’auguste violettes Et célébrait l’Eros qui s’abat comme un vent Sur les chênes Atthis l’écoutait en rêvant, Et la torche avivait l’éclat des […]

Auteur
Renée Vivien
Recueil
À L'Heure Des Mains Jointes

Qu’une Vague L’emporte

La marée, en dormant, prolonge un souffle égal, L’âme des conques flotte et bruit sur les rives Tout m’est hostile, et ma jeunesse me fait mal. Je suis lasse d’aimer les formes fugitives. Debout, je prends mon cœur où l’amour fut hier Si puissant, et voici : je le jette à la mer. Qu’une vague légère […]

Auteur
Renée Vivien
Recueil
À L'Heure Des Mains Jointes

Refrain

Des parfums de cytise ont amolli la brise Et l’on s’attriste, errant sous le ciel transparent Le soleil agonise Et voici l’heure exquise Dans le soir odorant, l’on s’attarde en pleurant Tu reviens, frêle et rousse, ô ma belle ! ô ma douce ! Comme en rêve, je vois tes yeux lointains et froids, Telle une eau […]