Auteur
Alphonse de Lamartine
Recueil
Cours Familier De Littérature

La Vigne Et La Maison (i)

(extraits) Quel fardeau te pèse, ô mon âme ! Sur ce vieux lit des jours par l’ennui retourné, Comme un fruit de douleurs qui pèse aux flancs de femme Impatient de naître et pleurant d’être né ? La nuit tombe, ô mon âme ! un peu de veille encore ! Ce coucher d’un soleil est […]

Auteur
Alphonse de Lamartine
Recueil
Cours Familier De Littérature

La Vigne Et La Maison (ii)

Pourtant le soir qui tombe a des langueurs sereines Que la fin donne à tout, aux bonheurs comme aux peines ; Le linceul même est tiède au coeur enseveli : On a vidé ses yeux de ses dernières larmes, L’âme à son désespoir trouve de tristes charmes, Et des bonheurs perdus se sauve dans l’oubli. […]

Auteur
Alphonse de Lamartine
Recueil
Cours Familier De Littérature

La Vigne Et La Maison (iii)

Que me fait le coteau, le toit, la vigne aride ? Que me ferait le ciel, si le ciel était vide ? Je ne vois en ces lieux que ceux qui n’y sont pas ! Pourquoi ramènes-tu mes regrets sur leur trace ? Des bonheurs disparus se rappeler la place, C’est rouvrir des cercueils pour […]

Auteur
Alphonse de Lamartine
Recueil
Cours Familier De Littérature

La Vigne Et La Maison (iv)

Efface ce séjour, ô Dieu ! de ma paupière, Ou rends-le-moi semblable à celui d’autrefois, Quand la maison vibrait comme un grand coeur de pierre De tous ces coeurs joyeux qui battaient sous ses toits ! A l’heure où la rosée au soleil s’évapore, Tous ces volets fermés s’ouvraient à sa chaleur, Pour y laisser […]

Auteur
Alphonse de Lamartine
Recueil
Cours Familier De Littérature

Le Désert Ou L’immatérialité De Dieu

Il est nuit Qui respire ? Ah ! c’est la longue haleine, La respiration nocturne de la plaine ! Elle semble, ô désert ! craindre de t’éveiller. Accoudé sur ce sable, immuable oreiller, J’écoute, en retenant l’haleine intérieure, La brise du dehors, qui passe, chante et pleure ; Langue sans mots de l’air, dont seul […]