Auteur
Charles Guérin
Recueil
Joies grises

Le Lait Des Chats

Les chats trempent leur langue rose Au bord des soucoupes de lait ; Les yeux fixés sur le soufflet, Le chien bâille en songeant, morose. Et tandis qu’il songe et repose Près de la flamme au chaud reflet, Les chats trempent leur langue rose Au bord des soucoupes de lait. Dans le salon, seul le […]

Auteur
Charles Guérin
Recueil
Joies grises

Le Rosaire Des Cloches

Les cloches dans leurs tours égrènent un rosaire Mélancolique, par l’air d’une nuit d’été. Or j’ai bu le poison aux yeux de la Beauté, Et j’ai peine à ne pas crier sous ma misère. Ô lourd ciboire où le damné se désaltère ! Ô coupe d’or sanglant où dort l’eau du Léthé ! Les cloches […]

Auteur
Charles Guérin
Recueil
Joies grises

Mélodie Païenne

Venez ce soir, m’amie, à la vesprée ; Pendant qu’au bourg on danse la bourrée, Vous passerez par la porte du clos, Et je vous attendrai sous les bouleaux, Près de la source au soleil empourprée. Dans la forêt de muguets diaprée, Par nos pas surprise fuira l’Orée, Et nos voix feront vibrer les échos. […]

Auteur
Charles Guérin
Recueil
Joies grises

Epitaphe Pour Lui-même

Il fut le très subtil musicien des vents Qui se plaignent en de nocturnes symphonies ; Il nota le murmure des herbes jaunies Entre les pavés gris des cours d’anciens couvents. Il trouva sur la viole des dévots servants Pour ses maîtresses des tendresses infinies ; Il égrena les ineffables litanies Ou s’alanguissent tous les […]

Auteur
Charles Guérin
Recueil
Joies grises

La Chanson De La Bien-aimée

(villanelle) La chanson de la Bien-Aimée, Comme un trille d’oiseau siffleur, Monte dans la nuit parfumée. L’entendez-vous sous la ramée, A travers les pommiers en fleur, La chanson de la Bien-Aimée ? Comme une vivante fumée, Son rythme subtil et trembleur Monte dans la nuit parfumée. Et quand vient l’heure accoutumée, Où s’exhale par la […]