Auteur
Albert Mérat
Recueil
Le livre de l'amie

Prélude

C’est l’antique forêt aux mille enchantements. Le tilleul aux fleurs d’or embaume à pleins calices, Et la lune pensive, astre cher aux amants, Fait germer dans mon cœur d’ineffables délices, J’allais, et j’entendis, — poète las du jour, Sous le fiévreux éclat des étoiles complices, Le rossignol qui chante et qui languit d’amour. L’oiseau chante […]

Auteur
Albert Mérat
Recueil
Le livre de l'amie

Ta Bouche

Ta bouche a deux façons charmantes de causer, Deux charmantes façons : le rire et le baiser. Si vous voulez savoir celle que je préfère, J’aime mieux celle-ci, mais l’autre m’est plus chère.

Auteur
Albert Mérat
Recueil
Le livre de l'amie

Tes Cheveux

Elle est charmante, elle est aussi brune que blonde. Vous la reconnaîtrez, perfide comme l’onde, A ses cheveux changeant de tons et de parfums. Lorsque cela me plaît, moi, je les trouve bruns. Lorsque cela me plaît, je dis :  » Sa chevelure A les reflets d’or mat que prend la moisson mûre.  » Elle […]

Auteur
Albert Mérat
Recueil
Le livre de l'amie

Tes Mains

Bien qu’elles soient d’un marbre pâle, Tes mains fines que j’adorai, Et que jamais la dent du hâle N’ait pu mordre leur grain nacré ; Ce n’est pas à quelque statue, Où l’idéale pureté Dans la forme se perpétue, Que tu dérobas leur beauté. Et bien qu’elles forment des lignes Où, pour me rendre encore […]

Auteur
Albert Mérat
Recueil
Le livre de l'amie

Tes Yeux

J’ai regardé longtemps tes yeux, voulant rêver. J’ai regardé longtemps tes yeux, voulant trouver Dans l’azur délicat dont leur moire est tissée Le rêve qui repose et berce la pensée. J’ai regardé tes yeux pour y chercher la paix. Tandis que sous le brun rideau des cils épais Tes yeux profonds et bleus souriaient immobiles. […]

Auteur
Albert Mérat
Recueil
Le livre de l'amie

Ton Cœur

Voulant me croire aimé, vainqueur De mon âme triste et chagrine, Un jour que j’écoutais ton cœur Sous la rondeur de ta poitrine ; Loin que ton cœur, oiseau charmant, Semblât bondir à ma rencontre, C’était un petit battement Nerveux comme un tic-tac de montre. Régulier, impassible, froid, Ton cœur laissait couler sa dose De […]

Auteur
Albert Mérat
Recueil
Le livre de l'amie

Ton Front

Ton front est le foyer où mon âme rayonne, Le ciel de la pensée où palpite et frissonne Mon rêve, oiseau chanteur aux longues ailes d’or. C’est l’oreiller charmant où ma langueur s’endort, Où mon courage las de vivre se réveille. Au bout de mon chemin c’est la lueur vermeille Qui guide mon esprit et […]

Auteur
Albert Mérat
Recueil
Le livre de l'amie

Les Fleurs De Ciguë

C’était une de ces nuits blondes Qu’il fait après les jours brûlants : Pleine d’aurores vagabondes Et de crépuscules tremblants. Les arbres, décor sympathique Sur la lune dans sa rondeur, Produisaient cet effet d’optique Qui supprime la profondeur. Mais le grand ciel bleu par derrière Reculait en s’arrondissant, Avec ses perles de lumière Au pâle […]

Auteur
Albert Mérat
Recueil
Le livre de l'amie
Thematiques
Mensonge

Lettre

Que fais-tu là, chère attendue ? L’ennui fâcheux vient-il souvent Rendre à ton doux esprit rêvant Une longue visite indue ? Fais-tu des voyages charmants Aux pays où l’amour habite Avec les héros de romans ? Comment vas-tu, chère petite ? Moi, je vais très bien, — seulement Je vais très mal aussi. Ta bouche […]

Auteur
Albert Mérat
Recueil
Le livre de l'amie

Nuit D’avril

I Les étoiles, lueur bleuâtre, Flambent au ciel limpide et froid, Ranimons la flamme dans l’âtre De notre paradis étroit. Pas de lampes, pas de bougies ; Le foyer tient lieu de flambeau. Moins lumineuses que rougies, Les choses ont un ton plus beau. Le foyer pique des paillettes Aux angles, dans les coins obscurs […]