Auteur
Odilon-Jean Périer
Recueil
Le Promeneur

Grande Bête Dorée, Amour Couleur De Femme

Grande bête dorée, Amour couleur de femme Les bras ouverts, debout au milieu du chemin Que faites-vous de moi dans cette blanche flamme ? Soutiendrais-je longtemps son éclat inhumain ? Laissez donc ma sagesse étendre un peu ses ailes, Passer ce bel oiseau sur mes livres déserts ; Laissez aller mon chant à des amis […]

Auteur
Odilon-Jean Périer
Recueil
Le Promeneur

Histoire D’une Amitié

Le sable et les arbres jouaient A m’égarer Le vent et les oiseaux jouaient au plus léger Plaisir des dunes Une canne de jonc Une cravate Un papillon Écume de mer Pipe d’écume Avec l’amitié pour enjeu Ces jeunes gens ne sont pas sérieux

Auteur
Odilon-Jean Périer
Recueil
Le Promeneur

Il Pleut. Je N’ai Plus Rien À Dire De Moi-même

 » La terre montre au ciel ce qu’elle a de plus beau.   » Simon Senne. A Robert De Geynst Il pleut. je n’ai plus rien à dire de moi-même Et tout ce que j’aimais, comme le sable fin Sans peser sur la plage où les vents le dispersent (Amour dont je traçais un émouvant dessin) […]

Auteur
Odilon-Jean Périer
Recueil
Le Promeneur

La Blessure

A René Purnal Les mains dans le brouillard et mon orgueil en bouche Comme une bête tient sa proie ou ses petits, Je respire, je vais. Le monde me saisit, Les couleurs de la vie autour de moi se couchent. Bariolé de sang, chargé d’un picador, Le cheval éventré trébuche dans sa traîne. Ainsi je […]

Auteur
Odilon-Jean Périer
Recueil
Le Promeneur

Les Fontaines Ornées D’écume Et D’armes Blanches

Les fontaines ornées d’écume et d’armes blanches Les fontaines, ce soir, parlent à haute voix La vitre des cafés Murmure, où la buée, les baisers se mélangent Le souffle de l’amour et les lèvres mouillées Que je goûte sur toi. Douces choses, ce soir, et qui fondent en larmes Haleines et cheveux Promesses dénouées De […]

Auteur
Odilon-Jean Périer
Recueil
Le Promeneur

Les Rues Et Les Verres Vides

Les rues et les verres vides La grande fraîcheur des mains Rien de cassé Rien de sali Rien d’inhumain Cordialement bonjour, bonsoir Je suis paresseux tu vois En bonne santé A la santé du paysage L’amateur de rues aérées Si vous voulez que je vous aime Ouvrez des mains immaculées Je ne suis pas désaltéré.

Auteur
Odilon-Jean Périer
Recueil
Le Promeneur

Mon Amie

La pluie fait une ville Difficile à aimer Point du jour Point du soir Et pointe du plaisir. Des goûts et des couleurs Plus vives que jamais Ainsi la pluie me parle Au coeur Ô patrie légère Ô maison de fil Mes amis, mes frères Vous connaissent-ils ? Ils parlent d’amour Je n’en ai que […]

Auteur
Odilon-Jean Périer
Recueil
Le Promeneur

Pour Veiller Ce Soir D’hiver

A Eric de Haulleville Pour veiller ce soir d’hiver Verse le thé, plus amer Et violent que le fer, Où est le plaisir des sages. Tu te penches sur ce thé Tu y cherches la santé Les vertus, la vérité D’une eau vive et sans nuages. Or un visage sans prix Comme de l’or dépoli […]

Auteur
Odilon-Jean Périer
Recueil
Le Promeneur

Que M’importe De Vivre Heureux, Silencieux

A Marcel Arland Que m’importe de vivre heureux, silencieux, Un nuage doré pour maison, pour patrie. Je caresse au hasard le corps de mon amie, Aussi lointaine, hélas ! et fausse qu’elle veut. Qui êtes-vous enfin ? qui parle ? et qui m’écoute ? – Un homme vraiment seul entend battre son coeur. Je cherche […]

Auteur
Odilon-Jean Périer
Recueil
Le Promeneur

Amour, Je Ne Viens Pas Dénouer Vos Cheveux

Amour, je ne viens pas dénouer vos cheveux. Déserte, toute armée, inutile étrangère, Je vous laisse debout dans un peu de lumière Et je garde ce corps pur et mystérieux. Mais pardonnerez-vous ce merveilleux ouvrage ? Vous perdez un trésor à suivre mon conseil. – Comme une eau solitaire où descend le soleil Renonce pour […]

Auteur
Odilon-Jean Périer
Recueil
Le Promeneur

Chaque Jour Un Oiseau Rencontre Ce Garçon

Chaque jour un oiseau rencontre ce garçon Aux yeux baissés, qui se promène sous les arbres, Vers la nuit, qui n’est pas plus gai que de raison Ni triste, mais l’oiseau l’écoute qui se parle : Il ne regarde pas les hommes dans la rue, Leurs yeux pâles (dit-il) ni les bêtes du soir, Ni […]

Auteur
Odilon-Jean Périer
Recueil
Le Promeneur

Comme Parle Et Se Tait Une Fille Des Hommes

Comme parle et se tait une fille des hommes Comme de grands secrets sont formés par son corps Quel étrange plaisir, à cette heure où nous sommes Aussi libres de tout que les esprits des morts, Aussi légers, abandonnés, sûrs de nous-mêmes, Aussi loin de la vie aux doux yeux égarés, Bien sages, sans vouloir […]