Auteur
Jules Laforgue
Recueil
Les Complaintes

Préludes Autobiographiques

Soif d’infini martyre ? Extase en théorèmes Que la création est belle, tout de même ! En voulant mettre un peu d’ordre dans ce tiroir, Je me suis perdu par mes grands vingt ans, Ce soir de noël gras. Ah ! Dérisoire créature ! Fleuve à reflets, où les deuils d’unique ne durent Pas plus […]

Auteur
Jules Laforgue
Recueil
Les Complaintes

Grande Complainte De La Ville De Paris

PROSE BLANCHE Bonne gens qui m’écoutes, c’est Paris, Charenton compris, Maison fondée en, à louer. Médailles à toutes les expositions et des mentions. Bail immortel. Chantiers en gros et en détail de bonheurs sur mesure. Fournisseurs brevetés d’un tas de majestés, Maison recommandée. Prévient la chute des cheveux. En loteries! Envoie en province. Pas de […]

Auteur
Jules Laforgue
Recueil
Les Complaintes

Complainte Litanies De Mon Sacré-cœur

Prométhée et Vautour, châtiment et blasphème, Mon Cœur, cancer sans cœur, se grignote lui-même. Mon Cœur est une urne où j’ai mis certains défunts, Oh ! chut, refrains de leurs berceaux ! Et vous, parfums Mon Cœur est un lexique où cent littératures Se lardent sans répit de divines ratures. Mon Cœur est un désert […]

Auteur
Jules Laforgue
Recueil
Les Complaintes

Complainte Propitiatoire À L’inconscient

Ô loi, qui êtes parce que vous êtes, Que votre nom soit la retraite ! -Elles ! ramper vers elles d’adoration ? Ou que sur leur misère humaine je me vautre ? Elle m’aime, infiniment ! Non, d’occasion ! Si non moi, ce serait infiniment un autre ! Que votre inconsciente Volonté Soit faite dans […]

Auteur
Jules Laforgue
Recueil
Les Complaintes

Complainte Sur Certains Ennuis

Un couchant des Cosmogonies !Ah ! que la Vie est quotidienneEt, du plus vrai qu’on se souvienne,Comme on fut piètre et sans génieOn voudrait s’avouer des choses,Dont on s’étonnerait en route,Qui feraient une fois pour toutes !Qu’on s’entendrait à travers poses.On voudrait saigner le Silence,Secouer l’exil des causeries ;Et non ! ces dames sont aigriesPar […]

Auteur
Jules Laforgue
Recueil
Les Complaintes

Complainte Sur Certains Temps Déplacés

Le couchant de sang est taché Comme un tablier de boucher ; Oh ! Qui veut aussi m’écorcher ! -Maintenant c’est comme une rade ! Ca vous fait le cœur tout nomade, A cingler vers mille Lusiades ! Passez, ô nuptials appels, Vers les comptoirs, les Archipels Où l’on mastique le bétel ! Je n’aurai […]

Auteur
Jules Laforgue
Recueil
Les Complaintes

Complainte Variations Sur Le Mot «falot-falotte»

Falot, falotte! Sous l’aigre averse qui clapote. Un chien aboie aux feux-follets, Et puis se noie, taïaut, taïaut ! La lune, voyant ces ballets, Rit à Pierrot ! Falot ! Falot ! Falot, falotte ! Un train perdu, dans la nuit, stoppe, Par les avalanches bloqué ; Il siffle au loin ! Et les petiots […]

Auteur
Jules Laforgue
Recueil
Les Complaintes

Complainte-épitaphe

La Femme, Mon âme : Ah! quels Appels! Pastels Mortels, Qu’on blâme Mes gammes! Un fou S’avance, Et danse. Silence Lui, où? Coucou.

Auteur
Jules Laforgue
Recueil
Les Complaintes

Complainte-placet De Faust Fils

Si tu savais, maman Nature, Comme Je m’aime en tes ennuis, Tu m’enverrais une enfant pure, Chaste aux  » et puis ?  » Si tu savais quelles boulettes, Tes soleils de Panurge ! dis, Tu mettrais le nôtre en miettes, En plein midi. Si tu savais, comme la Table De tes Matières est mon fort […]

Auteur
Jules Laforgue
Recueil
Les Complaintes

Complaintes Des Complaintes

Maintenant! pourquoi ces complaintes ? Gerbes d’ailleurs d’un défunt moi Où l’ivraie art mange la foi ? Sot tabernacle où je m’ éreinte À cultiver des roses peintes ? Pourtant ménage et sainte-table ! Ah ! Ces complaintes incurables, Pourquoi ? Pourquoi ? Puis, gens à qui les fugues vraies Que crie, au fond, ma […]

Auteur
Jules Laforgue
Recueil
Les Complaintes

Complainte Du Sage De Paris

Aimer, uniquement, ces jupes éphémères ? Autant dire aux soleils : fêtez vos centenaires. Mais tu peux déguster, dans leurs jardins d’un jour, Comme à cette dînette unique tout concourt ; Déguster, en menant les rites réciproques, Les trucs inconscients dans leur œuf, à la coque. Soit en pontifiant, avec toute ta foi D’exécuteur des […]

Auteur
Jules Laforgue
Recueil
Les Complaintes

Complainte Du Soir Des Comices Agricoles

Deux royaux cors de chasse ont encore un duo Aux échos, Quelques fusées reniflent s’étouffer là-haut ! Allez, allez, gens de la noce, Qu’on s’ en donne une fière bosse ! Et comme le jour naît, que bientôt il faudra, A deux bras, Peiner, se recrotter dans les labours ingrats, Allez, allez, gens que vous […]

Auteur
Jules Laforgue
Recueil
Les Complaintes

Complainte Du Temps Et De Sa Commère L’espace

Je tends mes poignets universels dont aucun N’est le droit ou le gauche, et l’espace, dans un Va-et-vient giratoire, y détrame les toiles D’azur pleines de cocons à fœtus d’Étoiles. Et nous nous blasons tant, je ne sais où, les deux Indissolubles nuits aux orgues vaniteux De nos pores à soleils, où toute cellule Chante: […]

Auteur
Jules Laforgue
Recueil
Les Complaintes

Complainte Du Vent Qui S’ennuie La Nuit

Ta fleur se fane, ô fiancée ? Oh ! Gardes-en encore un peu La corolle qu’a compulsée Un soir d’ennui trop studieux ! Le vent des toits qui pleure et rage, Dans ses assauts et ses remords, Sied au nostalgique naufrage Où m’a jeté ta toison-d’or. Le vent assiège, Dans sa tour, Le sortilège De […]

Auteur
Jules Laforgue
Recueil
Les Complaintes

Complainte D’un Autre Dimanche

C’était un très-au vent d’octobre paysage, Que découpe, aujourd’hui dimanche, la fenêtre, Avec sa jalousie en travers, hors d’usage, Où sèche, depuis quand ! Une paire de guêtres Tachant de deux mals blancs ce glabre paysage. Un couchant mal bâti suppurant du livide ; Le coin d’une buanderie aux tuiles sales ; En plein, le […]