Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Heures D'Après-Midi

Tout Ce Qui Vit Autour De Nous

Tout ce qui vit autour de nous, Sous la douce et fragile lumière, Herbes frêles, rameaux tendres, roses trémières, Et l’ombre qui les frôle et le vent qui les noue, Et les chantants et sautillants oiseaux Qui follement s’essaiment, Comme des grappes de joyaux Dans le soleil, Tout ce qui vit au beau jardin vermeil, […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Heures D'Après-Midi

Très Doucement, Plus Doucement Encore

Très doucement, plus doucement encore, Berce ma tête entre tes bras, Mon front fiévreux et mes yeux las ; Très doucement, plus doucement encore. Baise mes lèvres, et dis-moi Ces mots plus doux à chaque aurore, Quand me les dit ta voix, Et que tu t’es donnée, et que je t’aime encore Le joug surgit […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Heures D'Après-Midi

Voici Quinze Ans Déjà Que Nous Pensons D’accord

Voici quinze ans déjà que nous pensons d’accord ; Que notre ardeur claire et belle vainc l’habitude, Mégère à lourde voix, dont les lentes mains rudes Usent l’amour le plus tenace et le plus fort. Je te regarde, et tous les jours je te découvre, Tant est intime ou ta douceur ou ta fierté : […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Heures D'Après-Midi

Vous M’avez Dit, Tel Soir

Vous m’avez dit, tel soir, des paroles si belles Que sans doute les fleurs, qui se penchaient vers nous, Soudain nous ont aimés et que l’une d’entre elles, Pour nous toucher tous deux, tomba sur nos genoux. Vous me parliez des temps prochains où nos années, Comme des fruits trop mûrs, se laisseraient cueillir ; […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Heures D'Après-Midi

Ô Le Calme Jardin D’été Où Rien Ne Bouge

Ô le calme jardin d’été où rien ne bouge ! Sinon là-bas, vers le milieu De l’étang clair et radieux, Pareils à des langues de feu, Des poissons rouges. Ce sont nos souvenirs jouant en nos pensées Calmes et apaisées Et lucides comme cette eau De confiance et de repos. Et l’eau s’éclaire et les […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Heures D'Après-Midi

Roses De Juin, Vous Les Plus Belles

Roses de juin, vous les plus belles, Avec vos coeurs de soleil transpercés ; Roses violentes et tranquilles, et telles Qu’un vol léger d’oiseaux sur les branches posés ; Roses de Juin et de Juillet, droites et neuves, Bouches, baisers qui tout à coup s’émeuvent Ou s’apaisent, au va-et-vient du vent, Caresse d’ombre et d’or, […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Heures D'Après-Midi

Si D’autres Fleurs Décorent La Maison

Si d’autres fleurs décorent la maison Et la splendeur du paysage, Les étangs purs luisent toujours dans le gazon, Avec les grands yeux d’eau de leur mouvant visage. Dites de quels lointains profonds et inconnus Tant de nouveaux oiseaux sont-ils venus, Avec du soleil sur leurs ailes ? Juillet a remplacé Avril dans le jardin […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Heures D'Après-Midi

L’immobile Beauté

L’immobile beauté Des soirs d’été, Sur les gazons où ils s’éploient, Nous offre le symbole Sans geste vain, ni sans parole, Du repos dans la joie. Le matin jeune et ses surprises S’en sont allés, avec les brises ; Midi lui-même et les pans de velours De ses vents chauds, de ses vents lourds Ne […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Heures D'Après-Midi

L’ombre Est Lustrale Et L’aurore Irisée

L’ombre est lustrale et l’aurore irisée. De la branche, d’où s’envole là-haut L’oiseau, Tombent des gouttes de rosée. Une pureté lucide et frêle Orne le matin si clair Que des prismes semblent briller dans l’air. On écoute une source ; on entend un bruit d’ailes. Oh ! que tes yeux sont beaux, à cette heure […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Heures D'Après-Midi

Les Baisers Morts Des Défuntes Années

Les baisers morts des défuntes années Ont mis leur sceau sur ton visage, Et, sous le vent morne et rugueux de l’âge, Bien des roses, parmi tes traits, se sont fanées. Je ne vois plus ta bouche et tes grands yeux Luire comme un matin de fête, Ni, lentement, se reposer ta tête Dans le […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Heures D'Après-Midi

Les Barques D’or Du Bel Été

Les barques d’or du bel été Qui partirent, folles d’espace, S’en reviennent mornes et lasses Des horizons ensanglantés. A coups de rames monotones, Elles s’avancent sur les eaux ; On les prendrait pour des berceaux Où dormiraient des fleurs d’automne. Tiges de lys au beau front d’or, Toutes vous gisez abattues ; Seules, les roses […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Heures D'Après-Midi

Les Jours De Fraîche Et Tranquillé Santé

Les jours de fraîche et tranquillé santé, Lorsque la vie est belle ainsi qu’une conquête, Le bon travail prend place à mes côtés, Comme un ami qu’on fête. Il vient des pays doux et rayonnants, Avec des mots plus clairs que les rosées, Pour y sentir, en les illuminant, Nos sentiments et nos pensées. Il […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Heures D'Après-Midi

L’aube, L’ombre, Le Soir, L’espace Et Les Étoiles

L’aube, l’ombre, le soir, l’espace et les étoiles ; Ce que la nuit recèle ou montre entre ses voiles, Se mêle à la ferveur de notre être exalté. Ceux qui vivent d’amour vivent d’éternité. Il n’importe que leur raison adhère ou raille Et leur tende, debout, sur ses hautes murailles, Au long des quais et […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Heures D'Après-Midi

Le Clair Jardin C’est La Santé

Le clair jardin c’est la santé. Il la prodigue, en sa clarté, Au va-et-vient de ses milliers de mains, De palmes et de feuilles, Et la bonne ombre, où il accueille, Après de longs chemins, Nos pas, Verse, à nos membres las, Une force vivace et douce Comme ses mousses. Quand l’étang joue avec le […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Heures D'Après-Midi

L’âge Est Venu

L’âge est venu, pas à pas, jour à jour, Poser ses mains sur le front nu de notre amour Et, de ses yeux moins vifs, l’a regardé. Et, dans le beau jardin que Juillet a ridé, Les fleurs, les bosquets et les feuilles vivantes Ont laissé choir un peu de leur force fervente Sur l’étang […]