Auteur
Louise De Vilmorin
Recueil
Les Lettres Françaises

À Roger Nimier

L’amour est imposant que laisse la personne Dont la mort prend le nom qui nous appartenait. Le sanglot dans le sang monte au cœur et couronne L’absent d’une présence où la vie apparaît. Fugitif, à demain ! Distance n’est mortelle Qu’aux yeux de l’insensé. Je te garde enlacé, Mon taquin, mon plus doux que la […]