Auteur
Rosemonde Gérard
Recueil
Les Muses Françaises

Voyage En Espagne

Beauté divine des nuages Ah ! comment dire la couleur De ce miraculeux voyage Qui mêla mon cœur à ton cœur ! C’était rose, royal, champêtre, Éternel, et même enfantin. C’était ce que le soir, peut-être, Pense en regardant le matin. Sous tant de clarté, le cœur doute ; La joie est une angoisse aussi. […]

Auteur
Rosemonde Gérard
Recueil
Les Muses Françaises

Prière

Seigneur, pardonnez-moi. Parmi l’avoine grise, J’ai trop aimé les soirs, les fleurs, et les fourmis ; Je préférais, aux lys d’argent de votre église, Ceux, dans les sentiers frais, que vous-même aviez mis. Seigneur, pardonnez-moi. Parmi l’heure indécise, J’ai pris l’astre du ciel pour un doute éclairci ; Et, d’un cœur plus penché que le […]

Auteur
Rosemonde Gérard
Recueil
Les Muses Françaises

Sabine Sicaud

Douze ans Une petite fille Un jardin du soleil des fleurs Et chaque instant léger qui brille Semble rimer avec bonheur. L’oiseau vient boire à la fontaine Le soir s’endort sur un glaïeul La poupée, oubliée à peine, Reste encor là sur un fauteuil Et, pris par une âme charmante Qui palpite avec l’univers, Les […]

Auteur
Rosemonde Gérard
Recueil
Les Muses Françaises

Azur Au Pays Basque

C’est la saison divine et fraîche Où l’on croit tout ce qu’on vous dit ; L’air est bleu comme une dépêche, Le ciel bleu comme un paradis ; Le saule défend que l’on pleure ; Le soleil dit : « N’allez jamais Chercher midi à quatorze heures  » ; Les petits arbres des sommets Semblent rangés […]

Auteur
Rosemonde Gérard
Recueil
Les Muses Françaises

Ivory

À ma Mère Ivory, cher petit village, Où ma mère, au bord d’un ruisseau, Regardait son jeune visage Et causait avec les oiseaux ; Ivory, doux coin de nature, Où ma mère, au bord d’un jardin, Apprenait le chant, la couture, Et tous les gestes de ses mains ; Ivory, douceur infinie, Où ma mère, […]

Auteur
Rosemonde Gérard
Recueil
Les Muses Françaises

Le Jardin Vivant

Quand je n’étais encore au monde qu’une enfant Qui vivait au jardin et croyait au feuillage, J’allais souvent revoir, dans un jardin vivant, Tous ces perroquets bleus qui font tant de tapage. Je suivais, sur le bord d’un ruisseau palpitant, Le canard mandarin, cet arc-en-ciel qui nage ; Et, lorsque je tendais du pain à […]