Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Villes Tentaculaires

Une Statue (1)

On le croyait fondateur de la ville,Venu de pays clairs et lointains,Avec sa crosse entre les mains,Et, sur son corps, une bure servile.Pour se faire écouter il parlait par miracles,En des clairières d’or, le soir, dans les forêts,Où Loge et Thor carraient leurs symboles épaisEt tonnaient leurs oracles.Il était la tristesse et la douceurDescendue autrefois, […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Villes Tentaculaires

Une Statue (2)

Au carrefour des abattoirs et des casernes, Il apparaît, foudroyant et vermeil, Le sabre en bel éclair dans le soleil. Masque d’airain, bicorne d’or ; Et l’horizon, là-bas, où le combat se tord, Devant ses yeux hallucinés de gloire ! Un élan fou, un bond brutal Jette en avant son geste et son cheval Vers […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Villes Tentaculaires

Une Statue (3)

Prenant pour guide clair l’astre qu’était son âme,A travers des pays d’ouragans et de flammes,Il s’en était allé si loin vers l’inconnuQue son siècle vieux et chenu,Toussant la peur, au vent trop fort de sa pensée,L’avait férocement enseveli sous la risée.Il en était ainsi, depuis des tas d’annéesAu long des temps échelonnées,Quand un matin la […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Villes Tentaculaires

Une Statue (4)

Un bloc de marbre où son nom luit sur une plaque. Ventre riche, mâchoire ardente et menton lourd ; Haine et terreur murant son gros front lourd Et poing taillé pour fendre en deux toutes attaques. Le carrefour, solennisé de palais froids, D’où ses regards têtus et violents encore Scrutent quels feux d’éveil bougent dans […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Villes Tentaculaires

Vers Le Futur

O race humaine aux destins d’or vouée, As-tu senti de quel travail formidable et battant, Soudainement, depuis cent ans, Ta force immense est secouée ? L’acharnement à mieux chercher, à mieux savoir, Fouille comme à nouveau l’ample forêt des êtres, Et malgré la broussaille où tel pas s’enchevêtre L’homme conquiert sa loi des droits et […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Villes Tentaculaires

Les Promeneuses

Au long de promenoirs qui s’ouvrent sur la nuit – Balcons de fleurs, rampes de flammes – Des femmes en deuil de leur âme Entrecroisent leurs pas sans bruit. Le travail de la ville et s’épuise et s’endort : Une atmosphère éclatante et chimique Etend au loin ses effluves sur l’or Myriadaire d’un grand décor […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Villes Tentaculaires

Les Usines

Se regardant avec les yeux cassés de leurs fenêtres Et se mirant dans l’eau de poix et de salpêtre D’un canal droit, marquant sa barre à l’infini, . Face à face, le long des quais d’ombre et de nuit, Par à travers les faubourgs lourds Et la misère en pleurs de ces faubourgs, Ronflent terriblement […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Villes Tentaculaires

L’étal

Au soir tombant, lorsque déjà l’essor De la vie agitée et rapace s’affaisse, Sous un ciel bas et mou et gonflé d’ombre épaisse, Le quartier fauve et noir dresse son vieux décor De chair, de sang, de vice et d’or. Des commères, blocs de viande tassée et lasse, Interpellent, du seuil de portes basses, Les […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Villes Tentaculaires

Le Spectacle

Au fond d’un hall sonore et radiant, Sous les ailes énormes Et les duvets des brumes uniformes, Parfois, le soir, on déballe les Orients. Les tréteaux clairs luisent comme des armes ; De gros soleils en strass brillent, de loin en loin ; Des cymbaliers hagards entrechoquent leurs poings Et font sonner et tonner les […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Villes Tentaculaires

Les Cathédrales

Au fond du choeur monumental, D’où leur splendeur s’érige – Or, argent, diamant, cristal – Lourds de siècles et de prestiges, Pendant les vêpres, quand les soirs Aux longues prières invitent, Ils s’imposent, les ostensoirs, Dont les fixes joyaux méditent. Ils conservent, ornés de feu, Pour l’universelle amnistie, Le baiser blanc du dernier Dieu, Tombé […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Villes Tentaculaires

Les Idées

Sur la Ville, dont les désirs flamboient, Règnent, sans qu’on les voie, Mais évidentes, les idées. On les rêve parmi les brumes, accoudées En des lointains, là-haut, près des soleils. Aubes rouges, midis fumeux, couchants vermeils, Dans le tumulte violent des heures, Elles demeurent. Et la première et la plus vaste, c’est la force Multipliée […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Villes Tentaculaires

L’âme De La Ville

Les toits semblent perdus Et les clochers et les pignons fondus, Dans ces matins fuligineux et rouges, Où, feu à feu, des signaux bougent. Une courbe de viaduc énorme Longe les quais mornes et uniformes ; Un train s’ébranle immense et las. Là-bas, Un steamer rauque avec un bruit de corne. Et par les quais […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Villes Tentaculaires

Le Bazar

C’est un bazar, au bout des faubourgs rouges :Etalages toujours montants, toujours accrus,Tumulte et cris jetés, gestes vifs et bourrusEt lettres d’or, qui soudain bougent,En torsades, sur la façade.C’est un bazar, avec des murs géantsEt des balcons et des sous-sols béantsEt des tympans montés sur des cornichesEt des drapeaux et des affichesOù deux clowns noirs […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Villes Tentaculaires

Le Masque

La couronne formidable des rois En s’appuyant de tout son poids Sur ce masque de cire Semblait broyer et mutiler L’empire. Le pâle émail des yeux usés S’était fendu en agonies Minuscules, mais infinies, Sous les sourcils décomposés. Le front avait été l’éclair, Avant que les pâles années N’eussent rivé les destinées, Sur ce bloc […]

Auteur
Émile Verhaeren
Recueil
Les Villes Tentaculaires

Le Port

Toute la mer va vers la ville !Son port est surmonté d’un million de croix :Vergues transversales barrant de grands mâts droits.Son port est pluvieux et suie à travers brumes,Où le soleil comme un oeil rouge et colossal larmoie.Son port est ameuté de steamers noirs qui fumentEt mugissent, au fond du soir, sans qu’on les […]