Auteur
Charles Guérin
Recueil
L'homme intérieur

Saison Fidèle Aux Cœurs

Saison fidèle aux cœurs qu’importune la joie, Te voilà, chère Automne, encore de retour. La feuille quitte l’arbre, éclatante, et tournoie Dans les forêts à jour. Les aboiements des chiens de chasse au loin déchirent L’air inerte où l’on sent l’odeur des champs mouillés. Gonflés d’humidité, les prés mornes soupirent En cédant sous les pieds. […]

Auteur
Charles Guérin
Recueil
L'homme intérieur

Saison Fidèle Aux Coeurs Qu’importune La Joie

Saison fidèle aux coeurs qu’importune la joie, Te voilà, chère Automne, encore de retour. La feuille quitte l’arbre, éclatante, et tournoie Dans les forêts à jour. Les aboiements des chiens de chasse au loin déchirent L’air inerte où l’on sent l’odeur des champs mouillés. Gonflés d’humidité, les prés mornes soupirent En cédant sous les pieds. […]

Auteur
Charles Guérin
Recueil
L'homme intérieur

Ton Image En Tous Lieux Peuple Ma Solitude

Ton image en tous lieux peuple ma solitude. Quand c’est l’hiver, la ville et les labeurs d’esprit, Elle s’accoude au bout de ma table d’étude, Muette, et me sourit. A la campagne, au temps où le blé mûr ondule, Amis du soir qui tombe et des vastes couchants, Elle et moi nous rentrons ensemble au […]

Auteur
Charles Guérin
Recueil
L'homme intérieur

Le Temps N’a Point Pâli Ta Souveraine Image

Le temps n’a point pâli ta souveraine image : Telle qu’un jour d’été, jadis, tu m’apparus, Debout, battant du linge au bord d’un sarcophage, Je te revois, fille aux bras nus. C’est dans une prairie où la chaleur frissonne, Où, comme un brasier vert, l’herbe s’incline au vent. Un platane robuste à la belle couronne […]

Auteur
Charles Guérin
Recueil
L'homme intérieur

Ma Fenêtre Était Large Ouverte

Ma fenêtre était large ouverte sur la nuit. La maison reposant autour de moi sans bruit, J’écrivais, douloureux poète d’élégies, A la clarté dansante et douce des bougies. Un souffle d’air chargé des parfums du jardin Me ravit en entrant la lumière soudain, Et je me trouvai seul dans l’ombre avec mon rêve. Ma montre […]

Auteur
Charles Guérin
Recueil
L'homme intérieur

Ma Fenêtre Était Large Ouverte Sur La Nuit

Ma fenêtre était large ouverte sur la nuit. La maison reposant autour de moi sans bruit, J’écrivais, douloureux poète d’élégies, A la clarté dansante et douce des bougies. Un souffle d’air chargé des parfums du jardin Me ravit en entrant la lumière soudain, Et je me trouvai seul dans l’ombre avec mon rêve. Ma montre […]

Auteur
Charles Guérin
Recueil
L'homme intérieur

J’ai Croisé Sur La Route Où Je Vais Dans La Vie

J’ai croisé sur la route où je vais dans la vie La Mort qui cheminait avec la Volupté, L’une pour arme ayant sa faux inassouvie, L’autre, sa nudité. Voyageur qui se traîne, ivre de lassitude, Cherchant en vain des yeux une borne où s’asseoir, Je me trouvais alors dans une solitude Aux approches du soir. […]

Auteur
Charles Guérin
Recueil
L'homme intérieur

J’étais Couché Dans L’ombre

J’étais couché dans l’ombre au seuil de la forêt. Un talus du chemin désert me séparait. J’écoutais s’écouler près de moi, bruit débile, Une source qui sort d’une voûte d’argile. Par ce beau jour de juin brûlant et vaporeux L’horizon retenait des nuages heureux. Des faucheurs répandus à travers la prairie Abattaient ses remparts d’herbe […]

Auteur
Charles Guérin
Recueil
L'homme intérieur

J’étais Couché Dans L’ombre Au Seuil De La Forêt

J’étais couché dans l’ombre au seuil de la forêt. Un talus du chemin désert me séparait. J’écoutais s’écouler près de moi, bruit débile, Une source qui sort d’une voûte d’argile. Par ce beau jour de juin brûlant et vaporeux L’horizon retenait des nuages heureux. Des faucheurs répandus à travers la prairie Abattaient ses remparts d’herbe […]

Auteur
Charles Guérin
Recueil
L'homme intérieur

L’ambre, Le Seigle Mûr, Le Miel

L’ambre, le seigle mûr, le miel plein de lumière Dont le gâteau ressemble aux grottes de Fingal, Comparés aux cheveux dont mon amie est fière N’offrent pas un éclat égal. Que mon amie heureuse auprès de moi s’endorme, Je ne puis me lasser de voir dans son sommeil Ses cheveux répandus faire à sa blanche […]

Auteur
Charles Guérin
Recueil
L'homme intérieur

L’ambre, Le Seigle Mûr, Le Miel Plein De Lumière

L’ambre, le seigle mûr, le miel plein de lumière Dont le gâteau ressemble aux grottes de Fingal, Comparés aux cheveux dont mon amie est fière N’offrent pas un éclat égal. Que mon amie heureuse auprès de moi s’endorme, Je ne puis me lasser de voir dans son sommeil Ses cheveux répandus faire à sa blanche […]

Auteur
Charles Guérin
Recueil
L'homme intérieur

Ah ! Ce Bruit Affreux De La Vie !

Ah ! ce bruit affreux de la vie ! Et que dormir serait meilleur Dans la terre où le caillou crie Sous la bêche du fossoyeur ! Le soleil a toute ma haine ; Je suis rassasié de voir Sa lumière quotidienne Se rire de mon désespoir. Ah ! pouvoir donc enfin m’étendre Dans le […]

Auteur
Charles Guérin
Recueil
L'homme intérieur

Avant Que Mon Désir Douloureux Soit Comblé

Avant que mon désir douloureux soit comblé D’un amour qui l’apaise enfin ou dont je meure, Entendrai-je souvent encor la mer du blé Bruire aux alentours de ma chère demeure ? Trop de fois, taciturne et sombre, et regardant Mes chiens souples bondir à travers l’herbe haute, J’ai dispersé ton feu stérile, ô coeur ardent, […]