Auteur
François de Malherbe
Recueil
Poésies livre IV

Quel Astre Malheureux..

x(Sur l’absence de la vicomtesse d’Auchy.) 1608. Quel astre malheureux ma fortune a bâtie ? À quelles dures lois m’a le Ciel attaché, Que l’extrême regret ne m’ait point empêché De me laisser résoudre à cette départie ? Quelle sorte d’ennuis fut jamais ressentie Egale au déplaisir dont j’ai l’esprit touché ? Qui jamais vit […]

Auteur
François de Malherbe
Recueil
Poésies livre IV

Quoi Donc ! C’est Un Arrêt Qui N’épargne Personne

(À l’occasion de la goutte dont Henri le Grand fut attaqué au mois de janvier 1609.) Quoi donc ! c’est un arrêt qui n’épargne personne, Que rien n’est ici-bas heureux parfaitement, Et qu’on ne peut au monde avoir contentement Qu’un funeste malheur aussitôt n’empoisonne ! La santé de mon prince en la guerre était bonne, […]

Auteur
François de Malherbe
Recueil
Poésies livre IV

Épitaphe De La Femme De M. Puget

(M. Puget qui fut ensuite Évêque de Marseille.) 1614. (Le mari parle.) Celle qu’avait Hymen à mon cœur attachée, Et qui fut ici-bas ce que j’aimais le mieux, Allant changer la terre à de plus dignes lieux, Au marbre que tu vois sa dépouille a cachée. Comme tombe une fleur que la bise a séchée, […]

Auteur
François de Malherbe
Recueil
Poésies livre IV

Épitaphe De Mademoiselle De Conti

(À mademoiselle de Conti, Marie de Bourbon, Morte douze ou quatorze jours après sa naissance.) 1610. Tu vois, passant, la sépulture D’un chef-d’œuvre si précieux Qu’avoir mille rois pour aïeux Fut le moins de son aventure. Ô quel affront à la nature, Et quelle injustice des cieux, Qu’un moment ait fermé les yeux D’une si […]

Auteur
François de Malherbe
Recueil
Poésies livre IV

Épitaphe Du Monseigneur Le Duc D’orléans

1611. Plus Mars que Mars de la Thrace, Mon père victorieux Aux rois les plus glorieux Ota la première place. Ma mère vient d’une race Si fertile en demi-dieux, Que son éclat radieux Toutes lumières efface. Je suis poudre toutefois, Tant la Parque a fait ses lois Egales et nécessaires. Rien ne m’en a su […]

Auteur
François de Malherbe
Recueil
Poésies livre IV

Il N’est Rien De Si Beau..

(À la vicomtesse d’Auchy.) 1608. Il n’est rien de si beau comme Caliste est belle : C’est une oeuvre où Nature a fait tous ses efforts : Et notre âge est ingrat qui voit tant de trésors, S’il n’élève à sa gloire une marque éternelle. La clarté de son teint n’est pas chose mortelle : […]

Auteur
François de Malherbe
Recueil
Poésies livre IV

Mon Roi, S’il Est Ainsi Que Des Choses Futures

Au roi Henri Le Grand. 1607 ou 1608. Mon roi, s’il est ainsi que des choses futures L’école d’Apollon apprend la vérité, Quel ordre merveilleux de belles aventures Va combler de lauriers votre postérité ! Que vos jeunes lions vont amasser de proie, Soit qu’aux rives du Tage ils portent leurs combats, Soit que de […]

Auteur
François de Malherbe
Recueil
Poésies livre IV

Beauté De Qui La Grâce..

(À la vicomtesse d’Auchy.) 1608. Beauté de qui la grâce étonne la nature, Il faut donc que je cède à l’injure du sort, Que je vous abandonne, et loin de votre port M’en aille au gré du vent suivre mon aventure. Il n’est ennui si grand que celui que j’endure : Et la seule raison […]

Auteur
François de Malherbe
Recueil
Poésies livre IV

Beaux Et Grands Bâtiments..

(Écrit à Fontainebleau, x Sur l’absence de la vicomtesse d’Auchy.) 1608. Beaux et grands bâtiments d’éternelle structure, Superbes de matière, et d’ouvrages divers, Où le plus digne roi qui soit en l’univers Aux miracles de l’art fait céder la nature. Beau parc, et beaux jardins, qui dans votre clôture, Avez toujours des fleurs, et des […]

Auteur
François de Malherbe
Recueil
Poésies livre IV

Caliste, En Cet Exil J’ai L’âme..

(À la vicomtesse d’Auchy.) 1608. Caliste, en cet exil j’ai l’âme si gênée, Qu’au tourment que je souffre il n’est rien de pareil ; Et ne saurais ouïr ni raison ni conseil, Tant je suis dépité contre ma destinée. J’ai beau voir commencer et finir la journée, En quelque part des cieux que luise le […]

Auteur
François de Malherbe
Recueil
Poésies livre IV

C’est Fait, Belle Caliste..

(À la vicomtesse d’Auchy.) 1608. C’est fait, belle Caliste, il n’y faut plus penser : Il se faut affranchir des lois de votre empire ; Leur rigueur me dégoûte, et fait que je soupire Que ce qui s’est passé n’est à recommencer. Plus en vous adorant je me pense avancer, Plus votre cruauté, qui toujours […]

Auteur
François de Malherbe
Recueil
Poésies livre IV

À La Reine Marie De Médicis (ii)

(Sur la mort de Mgr. le duc d’Orléans, son second fils.) 1611. Consolez-vous, madame ; apaisez votre plainte : La France, à qui vos yeux tiennent lieu de soleil, Ne dormira jamais d’un paisible sommeil, Tant que sur votre front la douleur sera peinte. Rendez-vous à vous-même, assurez votre crainte, Et de votre vertu recevez […]

Auteur
François de Malherbe
Recueil
Poésies livre IV

À La Reine Marie De Médicis (iii)

(Pour M. de La Ceppède, premier président de la Chambre Des Comptes de Provence, au sujet de ses Théorèmes Spirituels sur la vie et la passion de Notre Seigneur, etc…) 1612. J’estime La Ceppède, et l’honore, et l’admire, Comme un des ornements des premiers de nos jours ; Mais qu’à sa plume seule on doive […]

Auteur
François de Malherbe
Recueil
Poésies livre IV

À M. Du Maine

(Sur ses œuvres spirituelles.) 1611. Tu me ravis, Du Maine, il faut que je l’avoue ; Et tes sacrés discours me charment tellement, Que le monde aujourd’hui ne m’étant plus que boue, Je me tiens profané d’en parler seulement. Je renonce à l’amour, je quitte son empire, Et ne veux point d’excuse à mon impiété, […]

Auteur
François de Malherbe
Recueil
Poésies livre IV

À M. Le Cardinal De Richelieu

Sonnet. 1624. À ce coup nos frayeurs n’auront plus de raison, Grande âme aux grands travaux sans repos adonnée Puisque par vos conseils la France est gouvernée, Tout ce qui la travaille aura sa guérison. Tel que fut rajeuni le vieil âge d’Eson, Telle cette princesse en vos mains résignée Vaincra de ses destins la […]