Auteur
Louisa Siefert
Recueil
Rayons Perdus

Solitude

Vous qui me plaignez, ne me plaignez plus, Vous qui m’enviez, n’ayez pas d’envie, Mon destin est tel que je le voulus, Et Dieu fit sans moi mon cœur et ma vie. J’ai su découvrir la sérénité Dans le triste fond des plus tristes choses, Et me rapprocher de la vérité Assez près pour voir […]

Auteur
Louisa Siefert
Recueil
Rayons Perdus

Marchand D’habit

I. MARCHAND D’HABIT ! Ce petit homme grisonnant S’en venait encore à l’automne, Le regard vif, l’air avenant, En poussant son cri monotone. Mais qu’il est changé maintenant ! Le regard est noir, l’air atone ; Et, sur les syllabes traînant, Sa voix chevrotante détonne. A peine un hiver passé Et le revoilà si cassé, […]

Auteur
Louisa Siefert
Recueil
Rayons Perdus

Souvenirs D’enfance

Plus ne suis ce que j’ai été. Marot. Il me semble parfois que ma plaie est guérie : Et, souriant encore, je regarde au miroir Revenir doucement mon enfance fleurie. Je ne sais pas comment, mais je crois la revoir Ce qu’elle était hier, toute rose et paisible, Avec son ignorance, avec son fol espoir. […]

Auteur
Louisa Siefert
Recueil
Rayons Perdus

Marguerite

C’était un soir de juin paisible. Du midi Le vent soufflait chargé d’un parfum attiédi, Et les deux vieilles tours massives et carrées D’un rayon de soleil couchant étaient dorées. Le ciel d’un bleu d’opale avait des tons charmants ; Les arbres et les fleurs tressaillaient par moments ; Partout les foins coupés dormaient sur […]

Auteur
Louisa Siefert
Recueil
Rayons Perdus

Tristesse

Rentrez dans vos cartons, robe, rubans, résille ! Rentrez, je ne suis plus l’heureuse jeune fille Que vous avez connue en de plus anciens jours. Je ne suis plus coquette, ô mes pauvres atours ! Laissez-moi ma cornette et ma robe de chambre, Laissez-moi les porter jusqu’au mois de décembre ; Leur timide couleur n’offense […]

Auteur
Louisa Siefert
Recueil
Rayons Perdus

Morte !

Morte ! oh ! serait-il vrai ? Morte, pleine de vie ! A son calme avenir quel mal l’a donc ravie ? Qui donc l’a pu frapper avant qu’elle eût vingt ans ? Dans la fraîche candeur de ses premiers printemps, Quand elle n’était pas au tiers de sa journée, Quel souffle, pauvre fleur ! […]

Auteur
Louisa Siefert
Recueil
Rayons Perdus

Villanelle

Et tant que nous vivrons, nous aurons tous les deux. Alfred de Musset. O les charmants nuages roses, Les jolis prés verts tout mouillés ! Après les vilains mois moroses, Les petits oiseaux réveillés S’envolent aux champs dépouillés. Tout là-haut ce n’est que bruits d’ailes, Rendez-vous, murmures, chansons ; Aux toits courent les hirondelles, Tandis […]

Auteur
Louisa Siefert
Recueil
Rayons Perdus

Orgueil

Non, non, je ne suis pas de ces femmes qui meurent Et rendent ce dernier service à leurs bourreaux, Pour qu’ils vivent en paix et sans soucis demeurent. Vois-tu, ces dévoûments sont niais s’ils sont très-beaux. Les hommes, je le sais, se complaisent trop vite, Le pied sur ces cercueils, à poser en héros, Et […]

Auteur
Louisa Siefert
Recueil
Rayons Perdus

Vivere Memento

La vie est si souvent morne et décolorée, A l’ennui l’heure lourde est tant de fois livrée Que le corps s’engourdit, Et que l’âme, fuyant les épreuves amères, S’envole et vient saisir à travers les chimères L’idéal interdit. On trouve ainsi l’oubli des autres, de soi-même, On n’est plus de la terre, on plane, on […]

Auteur
Louisa Siefert
Recueil
Rayons Perdus

Page Blanche

Qu’écrire ? Vierge encor la page est sous mes doigts, Prête à tout elle attend mon caprice. — Autrefois La chantante élégie en mon cœur murmurée, Source qui débordait de la vasque nacrée, S’épanchait d’elle-même en vers doux et naïfs. Les doutes, les soupçons, les aveux, flots furtifs Qui jasent et s’en vont aux pentes […]

Auteur
Louisa Siefert
Recueil
Rayons Perdus

Voyage

Passer tout près, passer et regarder de loin, Et frémir sans oser continuer la route, Et refouler, de peur d’un indiscret témoin, Ces derniers pleurs, tout prêts à couler goutte à goutte ! De lourds nuages gris que l’éclair déchirait Cachaient tout l’horizon, et les minutes brèves S’envolaient, ô suprême et douloureux regret ! Sans […]

Auteur
Louisa Siefert
Recueil
Rayons Perdus

Pluie D’automne

I Enfin, voici la pluie et les brumes d’automne ! Le temps est presque froid. Le soleil radieux Depuis hier au soir nous a fait ses adieux ; Le ciel, d’un bout à l’autre, est d’un gris monotone. Sous les arbres feuillus l’ombre se pelotonne, Bleue et tranquille ; un jour aveuglant, odieux Cesse de […]

Auteur
Louisa Siefert
Recueil
Rayons Perdus

Pourquoi ?

Pour la première fois, quittant votre air morose, Vous m’avez, hier soir, donné le bras. Tandis Que j’allais près de vous ainsi, comme jadis, J’ai senti contre moi palpiter quelque chose. Mon visage soudain est devenu tout rose ; Vous m’avez demandé ce que j’avais, je dis N’importe quoi : Mon Dieu ! c’était mon […]

Auteur
Louisa Siefert
Recueil
Rayons Perdus

Préface

I. Quand, au bord de chemin, vient la biche craintive, Elle hésite un instant avant de le passer ; Elle voudrait cacher sa course fugitive, Redoutant le chasseur qui la pourrait blesser. Dans ses grands yeux scintille une larme captive, Sur sa robe soyeuse un frisson vient glisser, L’épouvante en son cœur comme un foyer […]

Auteur
Louisa Siefert
Recueil
Rayons Perdus

Prière

Aimer, c’est la moitié de croire. Victor Hugo Les rideaux sont baissés & la porte est fermée : Un seul rayon perdu glisse furtivement, Et vient illuminer l’atmosphère embaumée. Là, dans son grand fauteuil la mère simplement, Tenant sur ses genoux la Bible de famille, Explique à ses enfants le Nouveau Testament. Son jouet dans […]