Auteur
Pierre Matthieu
Recueil
Tablettes De La Vie Et De La Mort - Première Partie

01 Estime Qui Voudra La Mort Épouventable [i À X]

I. Estime qui voudra la Mort épouvantable, Et la fasse l’horreur de tous les animaux, Quant à moi je la tiens pour le point désirable, Où commencent nos biens, et finissent nos maux. II. L’homme abhorre la mort, et contr’elle murmure, Ignorant de la loi, qui pour son bien l’a fait : La naissance et […]

Auteur
Pierre Matthieu
Recueil
Tablettes De La Vie Et De La Mort - Première Partie

02 Le Fruit Sur L’arbre Prend Sa Fleur, Et Puis Se Nouë [xi À Xx]

XI. Le fruit sur l’arbre prend sa fleur, et puis se nouë, Se nourrit, se meurit, et se pourrit enfin : L’homme naît, vit et meurt, voila sur quelle rouë Le temps conduit son corps au pouvoir du destin. XII. Cette vie est un arbre, et les fruits sont les hommes, L’un tombe de soi-même, […]

Auteur
Pierre Matthieu
Recueil
Tablettes De La Vie Et De La Mort - Première Partie

03 Ce Cœur Ambitieux Qui Te Donne Des Ailes [xxi À Xxx]

XXI. Ce cœur ambitieux qui te donne des ailes, Pour trouver d’autres mers au delà de nos mers, Où tu vois des monts d’or, et des ruisseaux de perles, Ne sauvera ton corps du pillage des vers. XXII. Ce plaisir qui l’oreille à la raison étoupe, Empoisonne le cœur, charme l’entendement, Et qui porte toujours […]

Auteur
Pierre Matthieu
Recueil
Tablettes De La Vie Et De La Mort - Première Partie

04 L’empire D’assyrie Est Tout Réduit En Cendre [xxxi À Xl]

XXXI. L’Empire d’Assyrie est tout réduit en cendre, Par les Grecs sont vaincus le Perse et le Médois : Quatre Rois sont sortis du Sceptre d’Alexandre, Et leur couronne enfin fuit de Rome les Lois XXXII. Où sont ces Empereurs, ces foudres de la guerre, Qui des lauriers du monde environnoient leurs fronts, Toute la […]

Auteur
Pierre Matthieu
Recueil
Tablettes De La Vie Et De La Mort - Première Partie

05 Cette Reine Qui N’eût Qu’un Château Pour Retraite [xli À L]

XLI. Cette Reine qui n’eût qu’un château pour retraite, Prisonnière çà bas, et Princesse là haut, Sentit un vent d’acier qui lui trancha la tête, Changeant son Royal Trône au sanglant échafaud. XLII. Ce Roi qui pouvoit voir en ses États reluire L’Astre du jour après qu’il se couchoit pour nous, Qui avoit au delà […]

Auteur
Pierre Matthieu
Recueil
Tablettes De La Vie Et De La Mort - Première Partie

06 Il N’y A Point De Mort Soudaine À L’homme Sage [li À Lx]

LI. Il n’y a point de mort soudaine à l’homme sage, De tous les accidents son cœur va au devant : Quand il s’embarque il pense au péril du naufrage, Et cesse de voguer quand il n’a plus de vent. LII. Puisque tu ne sais pas où la mort te doit prendre, Si de nuit […]

Auteur
Pierre Matthieu
Recueil
Tablettes De La Vie Et De La Mort - Première Partie

07 La Vie Par L’effet S’estime, Et Non Par L’âge [lxi À Lxx]

LXI. La vie par l’effet s’estime, et non par l’âge, L’œuvre et non la durée en fait le jugement : Prou vit qui a vécu jusqu’à ce qu’il soit sage, Le bien vivre s’altère en vivant longuement. LXII. Les Actes longs ne font bonne le Comédie, Il la faut estimer selon qu’ils sont joués : […]

Auteur
Pierre Matthieu
Recueil
Tablettes De La Vie Et De La Mort - Première Partie

08 L’esprit Dedans Ce Corps Est Retenu Par Force [lxxi À Lxxx]

LXXI. L’esprit dedans ce corps est retenu par force, Il y vit en danger, en frayeur il y dort : Il faut pour faire fruit qu’il rompe son écorce Et pense que jamais assez tôt il n’en sort. LXXII. L’âme se plaint du corps, le corps se plaint de l’âme, Mais la Mort les surprend […]

Auteur
Pierre Matthieu
Recueil
Tablettes De La Vie Et De La Mort - Première Partie

09 Le Marinier Qui Va De Naufrage En Naufrage [lxxxi À Xc]

LXXXI. Le Marinier qui va de naufrage en naufrage, Qui comme le plongeon vit en l’eau nuit et jour, L’objet de tous les vents, le jouet de l’orage, Ne changeroit sa vie à celle de la Cour. LXXXII. La Cour te trompe ainsi que l’ange des ténèbres, Quand il donne aux forciers des feuilles pour […]

Auteur
Pierre Matthieu
Recueil
Tablettes De La Vie Et De La Mort - Première Partie

10 Il Tarde Au Pèlerin D’achever Son Voyage [xci À C]

XCI. Il tarde au Pèlerin d’achever son voyage, Le Marinier voudroit n’être plus sur les eaux : Tout ouvrier s’éjouit au bout de son ouvrage, L’Homme pleure approchant de la fin de ses maux. XCII. Pour un temps la clarté du Soleil est ravie, Mais tu la recevras bien plus luisante un jour : Et […]