Auteur
Étienne De La Boetie
Recueil
Vers François

Ores Je Te Veux Faire Un Solennel Serment

Ores je te veux faire un solennel serment, Non serment qui m’oblige à t’aimer d’avantage, Car meshuy je ne puis ; mais un vray tesmoignage A ceulx qui me liront, que j’aime loyaument. C’est pour vray, je vivray, je mourray en t’aimant. Je jure le hault ciel, du grand Dieu l’heritage, Je jure encor l’enfer, […]

Auteur
Étienne De La Boetie
Recueil
Vers François

Où Qu’aille Le Soleil, Il Ne Voit Terre Aucune

Où qu’aille le Soleil, il ne voit terre aucune, Où les maulx que tu fais ne te facent nommer. Mais de toy icy bas qu’en doit l’on presumer, Quand de ton pere aussi tu n’as mercy pas une ? Ta force en terre, au ciel, par tout le monde est une : L’oiseau par l’air […]

Auteur
Étienne De La Boetie
Recueil
Vers François

Ou Soit Lors Que Le Jour Le Beau Soleil Nous Donne

Ou soit lors que le jour le beau Soleil nous donne, Ou soit quand la nuict oste aux choses la couleur, Je n’ay rien en l’esprit que ta grande valeur, Et ce souvenir seul jamais ne m’abandonne. A ce beau souvenir tout entier je me donne, Et s’il tire avec soy tousjours quelque douleur, Je […]

Auteur
Étienne De La Boetie
Recueil
Vers François

Quand Celle J’oy Parler Qui Pare Nostre France

Quand celle j’oy parler qui pare nostre France, Lors son riche propos j’admire en escoutant ; Et puis s’elle se taist, j’admire bien autant La belle majesté de son grave silence. S’elle escrit, s’elle lit, s’elle va, s’elle dance, Or je poise son port, or son maintien constant, Et sa guaye façon ; et voir […]

Auteur
Étienne De La Boetie
Recueil
Vers François

Quand J’ose Voir Madame, Amour Guerre Me Livre

Quand j’ose voir Madame, Amour guerre me livre, Et se pique à bon droit que je vay follement Le cercher en son regne ; et alors justement Je souffre d’un mutin temeraire la peine. Or me tiens-je loing d’elle, et ta main inhumaine, Amour, ne chomme pas : mais si aucunement, Pitié logeoit en toy, […]

Auteur
Étienne De La Boetie
Recueil
Vers François

Reproche Moy Maintenant, Je Le Veux

Reproche moy maintenant, je le veux, Si oncq de toy j’ay eu faveur aucune, Traistre, legere, inconstance fortune. Reproche moi hardiment, si tu peux. Depuis le jour qu’en mal’heure mes yeux Voyent du ciel la lumiere importune, Je suis le but, la descharge commune De tous les coups de ton bras furieux. Bien tost j’auray, […]

Auteur
Étienne De La Boetie
Recueil
Vers François

Si Onc J’eus Droit, Or J’en Ay De Me Plaindre

Si onc j’eus droit, or j’en ay de me plaindre : Car qui voudroit que je fusse content Estant loing d’elle ? Et je ne sçay pourtant, En estant pres, si mon mal seroit moindre. Ou pres, ou loing, le mal me vient atteindre ; J’ay beau fuir, en tous lieux il m’attend Pres, un […]

Auteur
Étienne De La Boetie
Recueil
Vers François

Tu M’as Rendu La Veuë, Amour, Je Le Confesse

Tu m’as rendu la veuë, Amour, je le confesse. De grace que c’estoit à peine je sçavoy, Et or toute la grace en un monceau je voy, De toutes parts luisant en ma grande maistresse. Or de voir et revoir ce thresor je ne cesse, Comme un masson qui a quelque riche paroy Creusé d’un […]

Auteur
Étienne De La Boetie
Recueil
Vers François

Un Lundy Fut Le Jour De La Grande Journee

Un Lundy fut le jour de la grande journee Que l’Amour me livra : ce jour il fut vainqueur Ce jour il se fit maistre et tyran de mon coeur : Du fil de ce jour pend toute ma destinee. Lors fut à mon tourment ma vie abandonnee, Lors Amour m’asservit à sa folle rigueur. […]

Auteur
Étienne De La Boetie
Recueil
Vers François

Maint Homme Qui M’entend, Lors Qu’ainsi Je La Vante

Maint homme qui m’entend, lors qu’ainsi je la vante, N’ayant oncq rien pareil en nulle autre esprouvé, Pense, ce que j’en dis, que je l’aye trouvé, Et croit qu’à mon plaisir ces louanges j’invente. Mais si rien de son los en sa faveur l’augmente, Si de mentir pour elle il m’est oncq arrivé, Je consens […]

Auteur
Étienne De La Boetie
Recueil
Vers François

Ô Qui A Jamais Veu Une Barquette Telle

Ô qui a jamais veu une barquette telle, Que celle où ma maistresse est conduitte sur l’eau ? L’eau tremble, et s’esforçant sous se riche vaisseau, Semble s’enorgueillir d’une charge si belle. On diroit que la nuict à grands troupes appelle Les estoiles, pour voir celle, dans le batteau, Qui est de nostre temps un […]

Auteur
Étienne De La Boetie
Recueil
Vers François

Amour, Lors Que Premier Ma Franchise Fut Morte

Amour, lors que premier ma franchise fut morte, Combien j’avois perdu encor je ne sçavoy, Et ne m’advisoy pas, mal sage, que j’avoy Espousé pour jamais une prison si forte. Je pensoy me sauver de toy en quelque sorte, Au fort m’esloignant d’elle ; et maintenant je voy Que je ne gaigne rien à fuir […]

Auteur
Étienne De La Boetie
Recueil
Vers François

Au Milieu Des Chaleurs De Juillet L’alteré

Au milieu des chaleurs de Juillet l’alteré, Du nom de Marguerite une feste est chomee, Une feste à bon droit de moy tant estimee : Car de ce jour tout l’an ce me semble est paré. Ce beau et riche nom, ce nom vrayment doré, C’est le nom bienheureux dont ma Dame est nommée, Le […]

Auteur
Étienne De La Boetie
Recueil
Vers François

Ce Jourd’huy Du Soleil La Chaleur Alteree

Ce jourd’huy du Soleil la chaleur alteree A jauny le long poil de la belle Ceres : Ores il se retire ; et nous gaignons le frais, Ma Marguerite et moy, de la douce seree, Nous traçons dans les bois quelque voye esgaree : Amour marche devant, et nous marchons apres. Si le vert ne […]

Auteur
Étienne De La Boetie
Recueil
Vers François

Elle Est Malaade, Helas ! Que Faut-il Que Je Face

Elle est malaade, helas ! que faut-il que je face ? Quel confort, quel remede ? Ô cieux, et vous m’oyez Et tandis devant vous, ce dur mal vous voyez Oultrager sans pitié la douceur de sa face ! Si vous l’ostez, cruels, à ceste terre basse, S’il faut d’elle là haut que riches vous […]