Auteur
Étienne De La Boetie
Recueil
Vingt Neuf Sonnetz

Si Contre Amour Je N’ay Autre Deffence

Si contre Amour je n’ay autre deffence, Je m’en plaindray, mes vers le maudiront, Et apres moy les roches rediront Le tort qu’il faict à ma dure constance. Puis que de luy j’endure cette offence, Au moings tout haut, mes rithmes le diront, Et nos neveus, a lors qu’ilz me liront, En l’outrageant, m’en feront […]

Auteur
Étienne De La Boetie
Recueil
Vingt Neuf Sonnetz

Si Ma Raison En Moy S’est Peu Remettre

Si ma raison en moy s’est peu remettre, Si recouvrer asthure je me puis, Si j’ay du sens, si plus homme je suis, Je t’en mercie, ô bien heureuse lettre. Qui m’eust (hélas), qui m’eust sceu recognoistre, Lors qu’enragé, vaincu de mes ennuys, En blasphemant, Madame je poursuis ? De loing, honteux, je te vis […]

Auteur
Étienne De La Boetie
Recueil
Vingt Neuf Sonnetz

Toy Qui Oys Mes Souspirs, Ne Me Sois Rigoureux

Toy qui oys mes souspirs, ne me sois rigoureux, Si mes larmes à part, toutes mienes, je verse, Si mon amour ne suit en sa douleur diverse Du Florentin transi les regretz langoureux, Ny de Catulle aussi, le foulastre amoureux, Qui le coeur de sa dame en chastouillant luy perce, Ny le sçavant amour du […]

Auteur
Étienne De La Boetie
Recueil
Vingt Neuf Sonnetz

Vous Qui Aimez Encore Ne Sçavez

Vous qui aimez encore ne sçavez, Ores, m’oyant parler de mon Leandre, Ou jamais non, vous y debvez aprendre, Si rien de bon dans le coeur vous avez. Il oza bien, branlant ses bras lavez, Armé d’amour, contre l’eau se deffendre Qui pour tribut la fille voulut prendre, Ayant le frere et le mouton sauvez. […]

Auteur
Étienne De La Boetie
Recueil
Vingt Neuf Sonnetz

Ô Vous, Maudits Sonnets, Vous Qui Printes L’audace

Ô vous, mauditz sonnetz, vous qui prinstes l’audace De toucher à Madame ! ô malings et pervers, Des Muses le reproche, et honte de mes vers ! Si je vous feis jamais, s’il fault que je me face Ce tort de confesser vous tenir de ma race, Lors, pour vous, les ruisseaux ne furent pas […]

Auteur
Étienne De La Boetie
Recueil
Vingt Neuf Sonnetz

Ô, Entre Tes Beautez, Que Ta Constance Est Belle

Ô, entre tes beautez, que ta constance est belle ! C’est ce coeur asseuré, ce courage constant, C’est, parmy tes vertus, ce que l’on prise tant : Aussi qu’est il plus beau qu’une amitié fidelle ? Or, ne charge donc rien de ta soeur infidele, De Vesere, ta soeur : elle va s’escartant, Tousjours flotant […]

Auteur
Étienne De La Boetie
Recueil
Vingt Neuf Sonnetz

Or, Dis Je Bien, Mon Esperance Est Morte

Or, dis je bien, mon esperance est morte. Or est ce faict de mon ayse et mon bien. Mon mal est clair : maintenant je veoy bien, J’ay espousé la douleur que je porte. Tout me court sus, rien ne me reconforte, Tout m’abandonne, et d’elle je n’ay rien, Sinon tousjours quelque nouveau soustien, Qui […]

Auteur
Étienne De La Boetie
Recueil
Vingt Neuf Sonnetz

Pardon, Amour, Pardon : Ô Seigneur, Je Te Voüe

Pardon, Amour, Pardon : ô seigneur, je te voüe Le reste de mes ans, ma voix et mes escris, Mes sanglots, mes souspirs, mes larmes et mes cris : Rien, rien tenir d’aucun que de toy, je n’advoüe. Helas ! comment de moy ma fortune se joue ! De toy, n’a pas long temps, Amour, […]

Auteur
Étienne De La Boetie
Recueil
Vingt Neuf Sonnetz

Puis Qu’ainsi Sont Mes Dures Destinees

Puis qu’ainsi sont mes dures destinees, J’en saouleray, si je puis, mon soucy, Si j’ay du mal, elle le veut aussi : J’accompliray mes peines ordonnees. Nymphes des bois, qui avez, estonnees, De mes douleurs, je croy, quelque mercy, Qu’en pensez-vous ? Puis-je durer ainsi, Si à mes maux tresves ne sont donnees ? Or […]

Auteur
Étienne De La Boetie
Recueil
Vingt Neuf Sonnetz

Quand Tes Yeux Conquerans Estonné Je Regarde

Quand tes yeux conquerans estonné je regarde, J’y veoy dedans à clair tout mon espoir escript ; J’y veoy dedans Amour luy mesme qui me rit, Et m’y monstre, mignard, le bon heur qu’il me garde. Mais, quand de te parler par fois je me hazarde C’est lors que mon espoir desseiché se tarit ; […]

Auteur
Étienne De La Boetie
Recueil
Vingt Neuf Sonnetz

Quand Viendra Ce Jour Là, Que Ton Nom Au Vray Passe

Quand viendra ce jour là, que ton nom au vray passe Par France dans mes vers ? combien et quantes fois S’en empresse mon coeur, s’en demangent mes doits ? Souvent dans mes escris de soy mesme il prend place. Maulgré moy je t’escris, maulgré moy je t’efface. Quand Astree viendroit, et la foy, et […]

Auteur
Étienne De La Boetie
Recueil
Vingt Neuf Sonnetz

Quant À Chanter Ton Los Par Fois Je M’adventure

Quant à chanter ton los par fois je m’adventure, Sans ozer ton grand nom dans mes vers exprimer, Sondant le moins profond de ceste large mer, Je tremble de m’y perdre, et aux rives m’assure ; Je crains, en loüant mal, que je te face injure. Mais le peuple, estonné d’ouir tant t’estimer, Ardant de […]

Auteur
Étienne De La Boetie
Recueil
Vingt Neuf Sonnetz

Quoy ? Qu’est Ce ? Ô Vans, Ô Nuës, Ô L’orage !

Quoy ? qu’est ce ? ô vans, ô nuës, ô l’orage ! A point nommé, quand moy d’elle aprochant, Les bois, les monts, les baisses vois tranchant, Sur moy, d’aguest, vous passez vostre rage. Ores mon coeur s’embrase d’avantage. Allez, allez faire peur au marchant Qui dans la mer les thresors va cherchant : Ce […]

Auteur
Étienne De La Boetie
Recueil
Vingt Neuf Sonnetz

Je Tremblois Devant Elle, Et Attendois, Transi

Je tremblois devant elle, et attendois, transi, Pour venger mon forfaict quelque juste sentence, A moi mesme consent du poids de mon offence, Lors qu’elle me dict :  » Va, je te prens à merci. Que mon loz desormais par tout soit esclarci : Emploie là tes ans, et, sans plus, meshuy pence D’enrichir de mon […]

Auteur
Étienne De La Boetie
Recueil
Vingt Neuf Sonnetz

Je Voy Bien, Ma Dourdouigne, Encor Humble Tu Vas

Je voy bien, ma Dourdouigne, encor humble tu vas : De te monstrer Gasconne, en France, tu as honte. Si du ruisseau de Sorgue on fait ores grand conte, Si a il bien esté quelquefois aussi bas. Voys tu le petit Loir comme il haste le pas ? Comme desjà parmy les plus grands il […]