Une Femme M’attend

Le sexe contient tout, Corps, âmes, Idées, preuves, puretés, délicatesses, fins, diffusions, Chants, commandements, santé, orgueil, le mystère de la maternité, le lait séminal, Tous espoirs, bienfaisances, dispensations, Toutes passions, amours, beautés, délices de la terre, Tous gouvernements, juges, dieux, conducteurs de la terre, C’est dans le sexe, comme autant de facultés du sexe, et […]

Le Doigt De La Femme

À Edgar Poe. Dans l’herbe folle et l’ortie, La paupière appesantie, Rôde un chat maigre au poil roux. Le mur dans l’ombre blafarde, Où s’entrechoquent des houx, Se crevasse et par les trous La lune errante regarde. Le chat maigre en s’étirant De sa voix traînante et rauque Miaule, et dans son oeil glauque S’allume […]

La Femme

Je l’ai dit quelque part, les penseurs d’autrefois, Épiant l’inconnu dans ses plus noires lois, Ont tous étudié la formation d’Ève. L’un en fit son problème et l’autre en fit son rêve. L’horreur sacrée étant dans tout, se pourrait-il Que la femme, cet être obscur, puissant, subtil, Fût double, et, tout ensemble ignorée et charnelle, […]

À Une Femme

Exvoto dans le goût espagnol Je veux bâtir pour toi, Madone, ma maîtresse, Un autel souterrain au fond de ma détresse, Et creuser dans le coin le plus noir de mon coeur, Loin du désir mondain et du regard moqueur, Une niche, d’azur et d’or tout émaillée, Où tu te dresseras, Statue émerveillée. Avec mes […]

La Mémoire

Eh bien ! que fais-tu donc, ô Mémoire infidèle ? Tu ne sais plus ces vers, poésie immortelle, Consacrés par la gloire et redits en tous lieux ! Ces sublimes accents au rythme harmonieux, Où d’un poète aimé le génie étincelle, Mémoire, que fuis-tu, si tu ne les retiens ?  » Je me souviens ! […]

La Mémoire

I. Ô Mémoire, qui joins à l’heure La chaîne des temps révolus, Je t’admire, étrange demeure Des formes qui n’existent plus ! En vain tombèrent les grands hommes Aux fronts pensifs ou belliqueux : Ils se lèvent quand tu les nommes, Et nous conversons avec eux ; Et, si tu permets ce colloque Avec les […]

Aux Femmes

S’il arrivait un jour, en quelque lieu sur terre, Qu’une entre vous vraiment comprit sa tâche austère ; Si, dans le sentier rude avançant lentement, Cette âme s’arrêtait à quelque dévoûment ; Si c’était la bonté sous les cieux descendue, Vers les infortunés la main toujours tendue ; Si l’époux et l’enfant à ce cœur […]

Elsa Au Miroir

C’était au beau milieu de notre tragédie Et pendant un long jour assise à son miroir Elle peignait ses cheveux d’or Je croyais voir Ses patientes mains calmer un incendie C’était au beau milieu de notre tragédie Et pendant un long jour assise à son miroir Elle peignait ses cheveux d’or et j’aurais dit C’était […]

À Mademoiselle De Guise

Vous possédez fort inutilement Esprit, beauté, grâce, vertu, franchise ; Qu’y manquetil ? quelqu’un qui vous le dise Et quelque ami dont on en dise autant.

Les Yeux De La Femme

L’Éden resplendissait dans sa beauté première. Ève, les yeux fermés encore à la lumière, Venait d’être créée, et reposait, parmi L’herbe en fleur, avec l’homme auprès d’elle endormi ; Et, pour le mal futur qu’en enfer le Rebelle Méditait, elle était merveilleusement belle. Son visage très pur, dans ses cheveux noyé, S’appuyait mollement sur son […]

La Mémoire

Souvent, lorsque la main sur les yeux je médite, Elle m’apparaît, svelte & la tête petite, Avec ses blonds cheveux coupés courts sur le front. Trouverai-je jamais des mots qui la peindront, La chère vision que malgré moi j’ai fuie ? Qu’est auprès de son teint la rose après la pluie ? Peut-on comparer même […]

Brune

C’est une folie extrême D’être fidèle en amour. Il faut aimer qui nous aime, Et changer de jour en jour. Qui un seul but se propose Ne fait jamais grande chose. Les dames aiment le change, Et n’ont jamais de dessein Qui n’ait toujours du mélange, Et double ainsi que leur sein : Ne blâmez […]

La Femme Adultère

Écoutez ce que c’est que la femme adultère. Sa joie est un tourment, sa douleur un mystère : Dans son cœur dégradé que le crime avilit Un autre a pris la place à l’époux réservée ; D’impures voluptés elle s’est abreuvée ; Un autre est venu dans son lit. Dévorée au dedans d’une flamme cachée, […]

Épigramme

Un geôlier parlant au mari d’une prisonnière. Veux-tu laisser ici ta femme désormais, Pour un peu de l’argent ? Hé, prête lui la main ! Si tu ne la reprends aujourd’hui ou demain, Foi de bon compagnon, tu ne l’auras jamais. Réponse. De te donner argent pour elle je ne puis. Si tu me la […]

La Beauté

Sonnet. Je suis belle, ô mortels ! comme un rêve de pierre, Et mon sein, où chacun s’est meurtri tour à tour, Est fait pour inspirer au poète un amour Éternel et muet ainsi que la matière. Je trône dans l’azur comme un sphinx incompris ; J’unis un coeur de neige à la blancheur des […]