Paris Bloqué

Ce n’est qu’un bout de sol dans l’infini du monde. Le Nord Y déchaîne le vent qui mord. Ce n’est qu’un peu de terre avec sa mer au bord Et le déroulement de sa dune inféconde. Ce n’est qu’un bout de sol étroit, Mais qui renferme encore et sa reine et son roi, Et l’amour […]

Paris Diurne

Pourquoi donc s’en estil allé, le doux amour ? Ils viennent un moment nous faire un peu de jour, Puis partent. Ces enfants, que nous croyons les nôtres, Sont à quelqu’un qui n’est pas nous. Mais les deux autres, Tu ne les vois donc pas, vieillard ? Oui, je les vois, Tous les deux. Ils […]

Pièce À Carreaux

Ah ! si Vous avez à Tolède, Un vitrier Qui vous forge un vitrail plus raide Qu’un bouclier !… À Tolède j’irai ma flamme Souffler, ce soir ; À Tolède tremper la lame De mon rasoir ! Si cela ne vous amadoue : Vais aiguiser, Contre tous les cuirs de Cordoue, Mon dur baiser : […]

Veder Napoli Poi Mori

Voir Naples et… Fort bien, merci, j’en viens. – Patrie D’Anglais en vrai, mal peints sur fond bleu-perruquier ! Dans l’indigo l’artiste en tous genres oublie. Ce Ne-m’oubliez-pas d’outremer : le douanier. – Ô Corinne !… ils sont là déclamant sur ma malle… Lasciate speranza, mes cigares dedans ! – Ô Mignon !… ils ont […]

Les Embarras De Paris

Qui frappe l’air, bon Dieu ! de ces lugubres cris ? Est-ce donc pour veiller qu’on se couche à Paris ? Et quel fâcheux démon, durant les nuits entières, Rassemble ici les chats de toutes les gouttières ? J’ai beau sauter du lit, plein de trouble et d’effroi, Je pense qu’avec eux tout l’enfer est […]

Le Piton Des Neiges

Elle s’épanouit en gerbes, elle inonde, Dans la limpidité transparente de l’air, Le givre des hauts pics d’un pétillant éclair. Au loin, la mer immense et concave se mêle À l’espace infini d’un bleu léger comme elle, Où, s’enlaçant l’un l’autre en leurs cours diligents, Sinueux et pareils à des fleuves d’argent, Les longs courants […]

Louange De Port-royal

Oui, pour le moins, laissezmoi, jeune Ismène, Pleurer tout bas ; si jamais, inhumaine, J’osais vous peindre avec de vrais accents Le feu caché qu’en mes veines je sens, Vous gémiriez, cruelle, de ma peine. Par ce récit, l’aventure est certaine, Je changerais en amour votre haine, Votre froideur en désirs bien pressants, Oui, pour […]

Marseille

La ville c’est le port, où tout s’agite et crie, Où la voile gaîment revient se reployer ; Le quai, seuil de la mer et seuil de la patrie, Première marche, sûre et large, du foyer. Venez là, sur ce quai : là, vous verrez Marseille ; On respire l’odeur salubre du goudron ; Les […]

Lily-bellule S’envole

Dans Lyon aujourd’hui S’envole une tourterelle Dans le ciel troué de mes yeux J’entends battre au nid de mes mains La pulsation légère de son sang Qu’elle offre à tous Promesse d’un possible bonheur Universel tandis que s’écroulent Les murs de vos cœurs Amour plus grand que notre amour Dont vous recueillez Les escarbilles de […]

Souvenir Du Danemark

C’est un parc scandinave, aux sapins toujours verts, Où le vent automnal courbe les fleurs d’hivers Dans les vases de marbre ancien sur la terrasse ; Et la vierge royale en qui revit la race Des brumeux Suénon dont son père descend, L’enfant blanche aux yeux clairs, la princesse du sang, Immobile devant la balustrade antique, […]

Mon Père

L’un s’est veu pris, non plusieurs fois, mais une, En plain conflit, faisant aspres effortz ; L’autre deux foizs n’a eu courage, fors Fuyr de nuyct, sans craindre honte aucune. L’un fut en camp, exemple de fortune ; L’autre ung patron de vrays actes tres ords. L’un par sa prise a perdu des tresors ; […]

Rome

À Madame de Staël. Au sein de Parthénope as-tu goûté la vie ? Dans le tombeau du monde apprenons à mourir ! Sur cette terre en vain, splendidement servie, Le même astre immortel règne sans se couvrir ; En vain, depuis les nuits des hautes origines, Un ciel inaltérable y luit d’un fixe azur, Et, […]