L’enfant

Tout est désert. Mais non ; seul près des murs noircis, Un enfant aux yeux bleus, un enfant grec, assis, Courbait sa tête humiliée ; Il avait pour asile, il avait pour appui Une blanche aubépine, une fleur, comme lui Dans le grand ravage oubliée.Ah ! pauvre enfant, pieds nus sur les rocs anguleux ! Hélas ! pour essuyer les […]

Le Hibou

Sonnet Madame, je vous donne un oiseau pour étrenne Duquel on ne saurait estimer la valeur ; S’il vous vient quelque ennui, maladie ou douleur, Il vous rendra soudain à votre aise et bien saine. Il n’est mal d’estomac, colique ni migraine Qu’il ne puisse guérir, mais sur tout il a l’heur Que contre l’accident […]

Pourquoi ?

Voyant l’ambition, l’envie, et l’avarice, La rancune, l’orgueil, le désir aveuglé, Dont cet âge de fer de vices tout rouillé A violé l’honneur de l’antique justice : Voyant d’une autre part la fraude, la malice, Le procès immortel, le droit mal conseillé : Et voyant au milieu du vice déréglé Cette royale fleur, qui ne […]

Je Brûle Avec Mon Âme Et Mon Sang Rougissant

Quand neuf baisers m’auront été promis, Ne m’en donne que huit, et malgré ta promesse, Soudain, échappe, ma Thaïs. En la trompant, augmente mon ivresse : Cours te cacher derrière tes rideaux, Dans ton alcôve, asyle du mystère, Sous l’ombrage de tes berceaux ; Fuis, reparais, et ris de ma colère. De berceaux en berceaux, […]

La Peste

Stance. J’ai vu la peste en raccourci : Et s’il faut en parler sans feindre, Puisque la peste est faite ainsi, Peste, que la peste est à craindre ! De cœurs qui n’en sauraient guérir Elle est partout accompagnée, Et dût-on cent fois en mourir, Mille voudraient l’avoir gagnée. L’ardeur dont ils sont emportés, En […]

Le Malheur

Le malheur m’a jeté son souffle desséchant : De mes doux sentiments la source s’est tarie, Et mon âme incomprise avant l’heure flétrie, En perdant tout espoir perd tout penser touchant, Mes yeux n’ont plus de pleurs, ma voix n’a plus de chant, Mon cœur désenchanté n’a plus de rêverie ; Pour tout ce que […]

Le Positivisme

Il s’ouvre par delà toute science humaine Un vide dont la Foi fut prompte à s’emparer. De cet abîme obscur elle a fait son domaine ; En s’y précipitant elle a cru l’éclairer. Eh bien ! nous t’expulsons de tes divins royaumes, Dominatrice ardente, et l’instant est venu : Tu ne vas plus savoir où […]

Satan

Nous voilà donc encore une fois en présence, Lui le tyran divin, moi le vieux révolté. Or je suis la Justice, il n’est que la Puissance ; À qui va, de nous deux, rester l’Humanité ? Ah ! tu comptais sans moi, Divinité funeste, Lorsque tu façonnais le premier couple humain, Et que dans ton […]

Sur Le Bonheur Des Justes

Sur le bonheur des justes, Et sur le malheur des réprouvés. (Tiré de la Sagesse, chap. 5.) Heureux, qui de la Sagesse Attendant tout son secours, N’a point mis en la Richesse L’espoir de ses derniers jours. La mort n’a rien qui l’étonne ; Et dès que son Dieu l’ordonne, Son âme prenant l’essor S’élève […]

Les Obsèques De La Lionne

La femme du Lion mourut ; Aussitôt chacun accourut Pour s’acquitter envers le Prince De certains compliments de consolation, Qui sont surcroît d’affliction. Il fit avertir sa province Que les obsèques se feraient Un tel jour, en tel lieu ; ses prévôts y seraient Pour régler la cérémonie, Et pour placer la compagnie. Jugez si […]

Le Lion

Sultan Léopard autrefois Eut, ce dit-on, par mainte aubaine, Force bœufs dans ses prés, force Cerfs dans ses bois, Force moutons parmi la plaine. Il naquit un Lion dans la forêt prochaine. Après les compliments et d’une et d’autre part, Comme entre grands il se pratique, Le Sultan fit venir son Vizir le Renard, Vieux […]

Sonnet

Il a vécu tantôt gai comme un sansonnet, Tour à tour amoureux insoucieux et tendre, Tantôt sombre et rêveur comme un triste Clitandre. Un jour il entendit qu’à sa porte on sonnait. C’était la Mort ! Alors il la pria d’attendre Qu’il eût posé le point à son dernier sonnet ; Et puis sans s’émouvoir, […]

La Grève Des Forgerons

Mon histoire, messieurs les juges, sera brève. Voilà. Les forgerons s’étaient tous mis en grève. C’était leur droit. L’hiver était très dur ; enfin, Cette fois, le faubourg était las d’avoir faim. Le samedi, le soir du payement de semaine, On me prend doucement par le bras, on m’emmène Au cabaret ; et, là, les plus vieux […]

La Pauvreté

Hôtes de ce séjour d’angoisse et de souffrance, Où Satan sur le seuil a mis : Plus d’espérance ! Qui vous brisez le front contre ses murs de fer, Et vîntes échanger, dans cette fange immonde, La perpétuité des peines de ce monde Pour l’éternité de l’enfer ! Ô vous, bandits, larrons d’Italie ou d’Espagne, […]

La Destruction

Sonnet. Sans cesse à mes côtés s’agite le Démon ; Il nage autour de moi comme un air impalpable ; Je l’avale et le sens qui brûle mon poumon Et l’emplit d’un désir éternel et coupable. Parfois il prend, sachant mon grand amour de l’Art, La forme de la plus séduisante des femmes, Et, sous […]