Skip to content

Laurence HERAULT Blog – Artsakh

Artsakh *
 
 
Beaucoup n’ont pas vingt ans, mais ils partent pourtant
Défendre les frontières de leur chère patrie.
Ils savent, c’est certain, quel en sera le prix,
Car ils ont pour tout choix ; gagner ou disparaître.
 
Peuple martyrisé qui pleure ses enfants,
Lui qui en a tant vu depuis des millénaires ;
Purgé de ses savants, ses intellectuels,
Peintres et écrivains, musiciens et poètes,
Prêtres et militaires, ou simples paysans,
Durant ce génocide encore si présent…
 
Historique berceau de notre chrétienté
Luttant pour protéger sa civilisation,
Sœur aînée de la France aux héros inspirants ;
La lointaine Arménie, amputée de ses terres,
Garde pieusement l’âme de ses ancêtres
Et la foi immuable en leur enseignement.
 
Mais tandis qu’elle aspire à vivre dans la paix,
Elle ne laissera pas piétiner ses frontières,
Elle ne permettra pas que l’on souille ses terres,
Elle n’acceptera pas que l’on vienne en vainqueur
Bafouer ses valeurs sans les défendre aussi ;
 
Et pendant que le monde observe et négocie,
Soucieux de ménager ses intérêts futurs,
Ces jeunes qui avaient l’avenir devant eux,
Jeunes gens, jeunes filles, fiers et courageux,
Venus pour protéger de leurs mains leur pays,
 
Ces hommes et ces femmes sacrifient leur futur
Et, de toute la force que donne leur esprit,
Font face à l’ennemi et luttent sans répit
Afin de préserver notre riche culture.
 
 
                                                                                       * Haut-Karabakh
 
Laurence
29 septembre 2020
 
 
 
Published inBlog