Skip to content

Auteur : Agénor Altaroche

La Vieillesse

Autrefois on vouait un saint culte au grand âge. Quand sur le sol tremblaient les autels chancelants, Un seul restait debout au milieu de l’orage, L’autel des cheveux blancs. La vieillesse toujours, et dans Rome et dans Sparte, Fut l’arbitre des lois et du gouvernement. Le respect des vieillards de…

Les Masques

C’est le grand jour des mascarades ; Le bon public prend ses ébats, Et partout sur nos promenades Il fait cortège au mardi gras. Au froid, sur la dalle fangeuse, Grippé, culbuté, suffoqué, Il a pourtant mine joyeuse Il est masqué. Voyez ce jeune homme qui brille Dans un équipage…

L’impôt Du Pauvre

Le percepteur trouve qu’on tarde ; Il veut être payé ce soir. — J’ai quelques sous, mais je les garde Pour vous acheter du pain noir. Si je n’en porte à votre mère, Enfants, la soupe manquera !… — Va payer l’impôt, pauvre père ; Nous mangerons… quand Dieu voudra.…

Quel Froid

Sans feu Paris ne peut plus vivre ; Il court, tout crispé de frissons, Secouant sa barbe de givre Et son lourd manteau de glaçons. Sous la laine où le vent pénètre, Chaque nez rouge que l’on voit Dit encore mieux qu’un thermomètre : Quel froid ! Quel froid !…

Souvenez-vous De Moi

Grâce au hasard qui sur nous règne en maître, Ici nos pas ont pu se rencontrer. Je pars demain, et pour jamais peut-être Dans son caprice il va nous séparer. Si les conseils que ma bouche inconnue A prodigués à votre jeune foi N’ont point glissé sur votre âme ingénue,…