Skip to content

Auteur : Georges Rodenbach

Muet

À Madame William Pitt-Byrne. Sa mère l’aimait tant, ce petit rieur rose ! C’était son premier-né, première fleur éclose Sur l’arbuste pliant de leurs jeunes amours. Elle en rêvait les nuits et le soignait les jours, Joyeuse à contempler son adorable allure A peigner lentement sa fine chevelure Bouclée, et…

Mysticisme

À ses yeux purs, je veux n’offrir Que des choses douces et blanches ; Résumant ce qui peut fleurir De fleurs pascales sur les branches. Je rêve tout ce qu’il y a De plus délicat autour d’elle, Des blancheurs de magnolia Et des hymens de tourterelle. Car son âme au…

Nénuphar

Sur le canal, parmi des herbes otieuses, Un nénuphar vit en exil, comme étranger, Mais si plein, dirait-on, de choses précieuses Qu’il se tient coi sur l’eau trouble et n’ose bouger. Ah ! cet air blanc de Première Communiante, Cet air de guimpe close aux doux plis tuyautés Et ces…

Nocturne

On a des jours faits d’ombre et de mélancolie Et d’inexprimable dégoût, Où le cœur se repaît du passé qu’on oublie Comme d’un fruit perdu dont on garde le goût. Un sang vif et fiévreux vous bat contre les tempes : Comme une mer sur des galets ; On trouve…

Paysages De Ville

I Dans l’aurore s’éplore un octobre des pierres. Le vent vindicatif, après tant de saisons, — En des jours gris, des jours de souffrances plénières Ébranle la langueur des anciennes maisons Dont le front se lézarde en rides de vieillesse. Sombres murs avancés en âge ! Vieux logis De qui…

Péché

I Péché ! Tentation du soir ! Chairs profanées, Lampe éteinte où ne brûle aucun reste de feu Lèvres ne sachant plus les douceurs de l’aveu, Et s’effeuillant pour tous comme des fleurs fanées. Chambres de volupté, rouge et flambant décor Dont les miroirs profonds redisent la féerie, Alcôves où…

Petit-pierre

À Jules Bailly. I C’étaient vraiment des gens heureux. Ils étaient trois : Le père, adroit maçon parmi les plus adroits ; La mère, brave femme à peu prés du même âge, Qui travaillait en ville et soignait son ménage ; Enfin, pour compléter ce doux intérieur, Un garçon, un…

Premier Amour

Premier amour ! Parfum de la nouvelle rose ! Sur le clavier du cœur premiers accords plaqués Par une main de femme insaisissable et rose ; Premiers souffles du vent sur la voile morose Qui devine la mer dans le calme des quais. Premières floraisons dans le verger de l’âme,…

Premiers Beaux Vers

Où sont les jours d’hiver pleins de calme infini Dans la salle d’étude, aux carreaux blanc de givre ; Et les grands abat-jour sur les lampes de cuivre Comme autour d’une lune un halo d’or bruni. Quel éveil dans nos cœurs quand le soir, en sourdine, Chuchotait sa tristesse aux fentes…

Prière

Le soir tombe : prions pour les pauvres malades. Je songe à ceux qui sont dans leur chambre, reclus Les paralytiques, les perclus, Ceux qui ne sortiront jamais plus. Le soir tombe : prions pour les pauvres malades. Pour les irrémédiables phtisiques Qui rêvent de candide amour, d’émois physiques, Et…