La Ressource Du Petit Peuple

L’enfant chantait; la mère au lit, exténuée,
Agonisait, beau front dans l’ombre se penchant ;
La mort audessus d’elle errait dans la nuée ;
Et j’écoutais ce râle, et j’entendais ce chant.

L’enfant avait cinq ans, et près de la fenêtre
Ses rires et ses jeux faisaient un charmant bruit ;
Et la mère, à côté de ce pauvre doux être
Qui chantait tout le jour, toussait toute la nuit.

La mère alla dormir sous les dalles du cloître ;
Et le petit enfant se remit à chanter…
La douleur est un fruit ; Dieu ne le fait pas croître
Sur la branche trop faible encor pour le porter.

Le Testament De La Guerre

Ô jour heureux, heure, temps, et moment,
Auquel ma dame a d’une foi jurée
Promis secours à mon âme enferrée
Dans la prison de l’amoureux tourment !

Moi trop heureux, et trop heureux amant
D’avoir enfin ma liesse assurée
Par cellelà qui naguère acérée
Me meurtrissait si misérablement.

Mais, ah ! hélas ! je bâtis sur du sable,
Je m’éjouis de chose aussi passable
Comme est le vent : pour un nouveau jargon

Que m’a tenu ma cruelle mégère
Je m’éjouis ; mais ma joie est légère.
Sûr n’est pas l’huis que porte un faible gond.