Détresse

Et je m’en reviens de mer,
Pauvre pêcheur,
Maintenant et à l’heure
De ce dimanche,
Ainsi soitil.

Et je m’en reviens de l’eau
Les rames haut
Sonnant comme des heures
Au beau dimanche,
Ainsi soitil.

La voile a coulé dans l’eau,
Mon beau bateau,
Maintenant sonne l’heure
D’un beau dimanche,
Ainsi soitil.

Or la voile, l’aient les tailleurs,
Aussi la mer,
Alors que sonne l’heure
D’un beau dimanche,
Ainsi soitil.

Un dimanche est dans mon coeur,
Pauvre pêcheur,
Maintenant et à l’heure
De ce dimanche,
Ainsi soitil.

Notations

Ce que force ne peult par main forte parfaire,
Prudence le parfaict par un sage conseil :
Qui comme tout le corps est guidé par son oeil,
Ainsi du corps public doibt conduire l’affaire.

La guerre et les guerriers en dix ans n’ont sceu faire
Aians faict trebucher tant de gens au cercueil,
Que tout le peuple en ung recongneust son Soleil :
Ce qu’en brief nous a faict une Paix debonnaire.

L’un et l’autre party estoit desja si fort
Qu’on n’en pouvoit cheuir par belliqueux effort,
Mais CHARLES en cedant tu as eu la victoire.

Victoire tres heureuse où nul des tiens n’est mort,
D’où il ne reste rien qui au cueur te remord,
Fors un contentement d’une éternelle gloire.