Skip to content

Auteur : Rosemonde Gérard

Voyage En Espagne

Beauté divine des nuages Ah ! comment dire la couleur De ce miraculeux voyage Qui mêla mon cœur à ton cœur ! C’était rose, royal, champêtre, Éternel, et même enfantin. C’était ce que le soir, peut-être, Pense en regardant le matin. Sous tant de clarté, le cœur doute ; La…

Paris

Paris ! c’est l’esprit, c’est la grâce, C’est un refrain, c’est un couplet. C’est l’éternité sur l’espace, C’est l’heure sur un bracelet. C’est quelquefois un peu de prose Mais c’est bien du lyrisme aussi. C’est une corbeille de roses Se promenant sur un taxi. C’est un moineau parmi la neige,…

Paysage

Un cimetière et des troupeaux, C’est ce qu’on voit sur l’autre rive. Les arbres, de verdure vive, Semblent faits avec des copeaux. Côte à côte vont les tombeaux Un mouton veut qu’un mouton suive Un cimetière et des troupeaux, C’est ce que l’on voit sur l’autre rive. Ah ! cher…

Paysages

Réveil des cœurs, réveil des plantes ; Muguets retenus par un fil ; Ruisseau qui court, arbre qui chante Paysage d’avril ! Soleil qui danse et qui se pose ; Jardins, papillons, voluptés ; Ruisseau d’azur, arbre de roses Paysage d’été ! Sommeil, silence, sortilège ; Plus de fleurs, le…

Pourquoi Je T’aime

Pourquoi je t’aime ? Hélas ! mon cœur Voudrait comprendre son délire : C’est peut-être à cause d’un pleur ? Peut-être à cause d’un sourire ? C’est peut-être pour un espoir Ou peut-être pour une lettre ? Ou peut-être parce qu’un soir Nous avions ouvert la fenêtre ? Pourquoi je…

Prière

Seigneur, pardonnez-moi. Parmi l’avoine grise, J’ai trop aimé les soirs, les fleurs, et les fourmis ; Je préférais, aux lys d’argent de votre église, Ceux, dans les sentiers frais, que vous-même aviez mis. Seigneur, pardonnez-moi. Parmi l’heure indécise, J’ai pris l’astre du ciel pour un doute éclairci ; Et, d’un…

Rêve De Noël

Ainsi qu’ils le font chaque année, En papillotes, les pieds nus, Devant la grande cheminée Les petits enfants sont venus. Tremblants dans leur longue chemise, Ils sont là Car le vieux Noël, Habillé de neige qui frise, A minuit descendra du ciel. Quittant la guirlande des anges, Le Jésus de…

Rosemonde

Rosemonde, mère si jeune de mon opère, Je revois le portrait où vous étiez en noir : Vous étiez si jolie, ô ma blonde grand’mère, Que, devant ce portrait, chacun venait s’asseoir. La robe de satin, presque d’un noir d’ébène, Vous faisait ressortir comme une pâle fleur ; Et vous…

Sabine Sicaud

Douze ans Une petite fille Un jardin du soleil des fleurs Et chaque instant léger qui brille Semble rimer avec bonheur. L’oiseau vient boire à la fontaine Le soir s’endort sur un glaïeul La poupée, oubliée à peine, Reste encor là sur un fauteuil Et, pris par une âme charmante…

Sur Une Plage

Les méduses en cristal bleu, Que laissent les vagues errantes, Sont des personnes transparentes. Mais leur cœur ne fait pas d’aveu. Un peu mortes, un peu vivantes, Sont-elles de glace ou de feu, Les méduses en cristal bleu Que laissent les vagues errantes ? Quand les varechs nous les présentent,…

Une Rose

Cette rose vivait au-dessus du jardin, N’ayant, sur son front pur, qu’une âme pour aigrette, Et ne comprenant rien à la foule secrète Qui se cachait le soir et courait le matin. Aspirant à l’étoile et fuyant le ravin Il lui fallait le ciel pour appuyer sa tête Cette rose…

Les Canards

Ils vont, les petits canards, Tout au bord de la rivière, Comme de bons campagnards. Barboteurs et frétillards, Heureux de troubler l’eau claire, Ils vont, les petits canards. Ils semblent un peu jobards, Mais ils sont à leur affaire Comme de bons campagnards Dans l’eau pleine de têtards, Où tremble…