Bagatelles

Robert Desnos


Vous reviendrez me voir, dit-elle,

Quand vous serez riche à millions,

Quand les roses de Bagatelle

Sous la neige s’épanouiront.
Lavant le sable des rivières,

Brisant la quartz, ouvrant le tronc

Des caoutchoucs à la lisière

D’un enfer d’arbres aux fûts ronds,
Libérant des nids de pétrole,

Ou labourant des Alaskas,

Quatre-vingt ans, la terre molle

Cacha le trésor des Incas.
Quand il revint, elle était morte,

Il était bête, il était vieux,

Mais les amants de cette sorte

Ne sont pas tellement nombreux.
Que fleurissent à Bagatelle

Les roses de poudre et frimas,

Mais que fleurissent surtout celles

Que l’on aime jusqu’au trépas.