Ceci Est Mon Testament

Rosemonde Gérard


Je vous laisse, Ami cher, cette frivole estampe

Que vous aviez trouvé me ressembler beaucoup ;

La mèche de cheveux qui frisait sur ma tempe,

Le pâle médaillon que je portais au cou.
Et je vous laisse aussi ma robe en mousseline,

Celle que vous aimiez ; mes souliers de satin ;

Mon cœur de tous les jours ; et ces vers de Racine

Que j’apprenais le soir pour les dire au matin.
Je vous laisse mes gants et mon ombrelle rose ;

Et je vous laisse encor n’ayant rien autre chose

Tous mes petits rubans de toutes les couleurs ;
Le livre que, pour vous, je lisais à la messe ;

Le cher anneau d’argent, témoin de ma promesse

Et ma tombe légère avec toutes ses fleurs !