Skip to content

C’est Qu’il Nous Faut Consentir

C’est qu’il nous faut consentir

à toutes les forces extrêmes ;

l’audace est notre problème

malgré le grand repentir.
Et puis, il arrive souvent

que ce qu’on affronte, change :

le calme devient ouragan,

l’abîme le moule d’un ange.
Ne craignons pas le détour.

Il faut que les Orgues grondent,

pour que la musique abonde

de toutes les notes de l’amour.