Skip to content

Conseils À Une Belle Nonchalante

Sans qu’il t’en coûte rien, Lucy,

Que l’humble dépense d’un geste,

Veux-tu dans ta demeure agreste

Couler des jours francs de souci ?

Chaque matin, à la seconde

Où le soleil, tel un marchand,

Ouvre au bout de ton petit champ

La grande boutique du monde,

Lève-toi d’un bond comme lui,

Sur les siens mesurant tes sommes :

La caille appelle dans les chaumes

Où traîne encore un peu de nuit.

Et pousse aussitôt tes persiennes

Bravement. Geste essentiel !

Lui court déjà les champs du ciel :

Règle tes veilles sur les siennes

Et, quand sur les monts violets

La première étoile tremblotte,

Tandis qu’il boucle sa roulotte,

Comme lui ferme tes volets.