Skip to content

Il N’est Point Tant De Barques À Venize

Il n’est point tant de barques à Venize,

D’huystres à Bourg, de festuz en Champagne,

De differentz aux peuples d’Allemagne,

De cygnes blancz au long de la Tamise ;
Ne tant d’amours se traictent en l’eglise,

Ne tant de veaux se treuvent en Bretagne,

Ne tant de gloire en un signor d’Espagne,

Ny en la Court tant y a de faintise ;
N’en ces Anglois a tant de cornardise,

Ne de pardons à Rome un jour de feste,

Ny d’usuriers en toute Lombardie ;
Ny de travaulx à vaincre femme honneste,

Ne dans Auvergne animaulx d’Arcadie,

Que vous avez de lunes en la teste.