L’oiseau Mécanique

Robert Desnos


L’oiseau tête brûlée

Qui chantait la nuit

Qui réveillait l’enfant

Qui perdait ses plumes dans l’encrier
L’oiseau pattes de sept lieues

Qui cassait les assiettes

Qui dévastait les chapeaux

Qui revenait de Suresnes
L’oiseau l’oiseau mécanique

A perdu sa clef

Sa clef des champs

Sa clef de voûte
Voilà pourquoi il ne chante plus.